Aller au menu Aller au contenu
Retour à la page d'accueil du site Réseau Canopé – Direction territoriale académies de Besançon et de Dijon Retour à la page d'accueil du site Réseau Canopé – Direction territoriale académies de Besançon et de Dijon Lien vers le site du ministère de l'Éducation nationale (nouvelle fenêtre) Retour à la page d'accueil du site Réseau Canopé – Direction territoriale académies de Besançon et de Dijon

Théorie et pratique

Spécificité de l’œuvre originale par rapport à sa reproduction

La reproduction - photographie, illustration scannée, imprimée, sérigraphie, fac-similé, affiche, diapositive, etc. - réduit l’œuvre à l’état d’image. Elle en modifie les dimensions, la matérialité, les couleurs et limite la multiplicité des points de vue avec laquelle elle peut être abordée (détails, tout ou partie, 3D ou 2D, encadrement et espace d’exposition).

L’œuvre d’art, objet de connaissance polysémique

Si sa nature même autorise une infinité de regards, de points de vue, d’interprétations, son analyse objective permet, quant à elle, de repérer les éléments communs sur lesquels se fondent ces divergences. Éduquer le regard de l’élève, par une fréquentation régulière des œuvres, c’est dépasser l’approche contemplative par l’appréhension active : voir, nommer, qualifier, distinguer, repérer, relier.

Sens à donner à l’œuvre

Le sens que le spectateur élabore peut coïncider avec l’inspiration de l’artiste et des connaissances historiques peuvent éclairer le rapport de l’œuvre à son contexte. L’œuvre d’art dépasse le seul propos illustratif et existe en elle-même.

Mettre la théorie en pratique : actions proposées par Catherine Chaussumier, Conseillère pédagogique en Arts visuels

Un questionnement pour l’élève devant une œuvre d’art

  • Ce que j’imagine, ce que cela me raconte
  • Ce que je ressens, mes émotions
  • Ce que je vois : les éléments du tableau
  • Ce que je vois : couleurs, formes, lignes, matières.

Lecture interprétative d’une œuvre d’art et production écrite

  • Observer l’œuvre ou les œuvres figuratives ou non
  • Par groupes, reproduire avec son corps l’organisation de l’espace-tableau
  • Analyser les propositions
  • Inventorier les éléments du tableau (couleurs, lignes, formes, matières, etc.) : ce que l’on ressent et ce que cela nous raconte
  • Inventer un titre
  • Échanger les mots collectivement et regarder le tableau avec les visions plastiques de chacun puis l’interprétatif
  • En groupes, choisir (ou trier au hasard) des mots et en faire un poème, une comptine avec des contraintes d’écriture.

Comparaison de deux œuvres d’art

  • Établir la comparaison sur le sujet abordé par l’artiste ou les artistes
  • Comparer les procédés et techniques utilisés.

Parler autour de l’artiste et le rencontrer

  • Donner des informations sur l’artiste : sa démarche, ses procédés,
    son histoire, etc.
  • Organiser une rencontre avec l’artiste, en classe, autour de son œuvre.

Imprimer cette page

Atelier Canopé 71 – Mâcon - 2, rue Jean Bouvet - 71000 Mâcon
Tél. : 03 85 21 02 30 - Fax. : 03 85 38 20 74 - Courriel : contact.atelier71@reseau-canope.fr

©  Réseau Canopé | Réalisé sous SPIP
Mentions légales

Interface privée