Atelier Canopé de Privas Atelier Canopé de Valence Atelier Canopé d’Annecy Atelier Canopé de Grenoble Atelier Canopé de Chambéry
Accueil » Actualités » JOURNÉE PROFESSIONNELLE DU PRINTEMPS DU LIVRE DE GRENOBLE Entrée libre, sans (...)

JOURNÉE PROFESSIONNELLE DU PRINTEMPS DU LIVRE DE GRENOBLE Entrée libre, sans inscription. Mercredi 28 mars 2012 de 9h30 à 17h au CRDP de l’académie de Grenoble

JOURNÉE PROFESSIONNELLE DU PRINTEMPS DU LIVRE DE GRENOBLE Entrée libre, sans inscription. Mercredi 28 mars 2012 de 9h30 à 17h au CRDP de l'académie de Grenoble

JOURNÉE PROFESSIONNELLE DU PRINTEMPS DU LIVRE DE GRENOBLE Entrée libre, sans inscription. Mercredi 28 mars 2012 de 9h30 à 17h au CRDP de l’académie de Grenoble

Littérature de jeunesse : se construire dans Les bouleversements du monde
Journée de réflexion, en partenariat avec Médiat Rhône-Alpes et les Bibliothèques municipales de Grenoble.

9h30 - 12h : Conférence de Pierre Péju « Puissances de »l’Enfantin« dans un monde bouleversé », autour de son essai Enfance obscure (Gallimard, 2011). « La modernité a progressivement considéré et valorisé l’enfance, et d’abord à des fins d’émancipation démocratique ; puis elle l’a survalorisée à des fins spectaculaires et marchandes (enfant roi ; enfant prescripteur). Mais elle a su aussi nous ouvrir à ce que j’appelle l’ »Enfantin« (par opposition à l’infantile) en nous apprenant à retrouver, accueillir et recueillir les impressions et visions premières, celles d’avant la parole, celles de l’infans. Ainsi, l’art et la littérature moderne nous proposent-ils des »blocs enfantins« que seuls des récits et des images peuvent restituer dans leur authenticité. L’ »Enfantin« est constitutif du sujet humain, indispensable à son épanouissement. A partir de ces prémisses, j’examinerai le fonctionnement et le rôle du »récit d’enfance« et montrerai qu’il ne relève pas de la nostalgie mais qu’il est source d’initiative et de créativité. A la lumière de textes contemporains (Kafka, Sarraute, Nabokov, Carroll), de livres dits »pour enfants« et de contes je montrerai que l’Enfantin ne fonctionne pas sur le mode du souvenir mais sur celui de l’ouverture à ce qui vient. »
Présentation par Katy Feinstein du Prix Rhône-Alpes du livre jeunesse 2012 attribué à Aude Poirot pour Le charme d’Angèle / Éditions Notari (prix décerné par la Région).
14h - 17h : Rencontre et échanges avec deux invitées du Printemps
- Emmanuelle Houdart
Peintre et illustratrice, Emmanuelle Houdart a publié une vingtaine d’ouvrages, principalement des albums pour enfants, depuis Les Trois géants (Didier jeunesse, 2000) jusqu’à Tout va bien Merlin (Thierry Magnier, 2009). Au fil des livres, elle développe un univers fantasmagorique où se conjuguent l’animal et l’humain, le monstrueux et le merveilleux. Ses portraits en grandes dimensions, précis et exubérants, rendent leur beauté singulière à des êtres hors normes. C’est le cas des Saltimbanques (Thierry Magnier, 2011), où elle invente avec Marie Desplechin une famille du cirque - sœurs siamoises, femme à barbe, ventriloque... – profondément humaine.
Bibliographie sélective : Saltimbanques (texte Marie Depleschin, Thierry Magnier, 2011) ; La Garde-robe (album adulte, Thierry Magnier, 2010) ; Tout va bien Merlin (Thierry Magnier, 2009) ; L’Abécédaire de la colère (Thierry Magnier, 2008) ; Les Voyages merveilleux de Lilou la fée (livre-jeu, Actes Sud Junior, 2006).
- Murielle Szac
Journaliste et écrivain, Murielle Szac est rédactrice en chef de plusieurs mensuels de la petite enfance, et dirige la collection Ceux qui ont dit non, qu’elle a créée chez Actes Sud junior. Elle puise la trame de ses romans pour la jeunesse dans un réel combatif : histoire ouvrière dans La Grève (Seuil jeunesse, 2008), immigration et sans papiers dans La Maîtresse a pleuré trois fois (Thierry Magnier, 2010). Le désir de transmettre et d’incarner les révoltes d’hier pour mieux rêver à demain reste son fil conducteur dans Émile Zola : Non à l’erreur judiciaire (Actes Sud, 2011), où l’hommage à l’écrivain engagé pour la vérité vibre par la voix de sa femme Alexandrine.
Bibliographie sélective : Émile Zola : Non à l’erreur judiciaire (coll. Ceux qui ont dit non, Actes Sud junior, 2011) ; La Maîtresse a pleuré trois fois (Thierry Magnier, Petite poche, 2010) ; Victor Hugo : Non à la peine de mort (coll. Ceux qui ont dit non, Actes Sud junior, 2008) ; La Grève (collection Karactère(s), 2008) ; Un Lourd silence (collection Karactère(s), Seuil jeunesse, 1999).
Table de ressources documentaires ; Librairie du SCÉREN-CRDP de l’académie de Grenoble ; Librairie Le Square.

Pour consulter tout le programme de cette manifestation http://printempsdulivre.bm-grenoble.fr/