Canopé, réseau de création et d’accompagnement pédagogiques
Bouton
Canopé, réseau de création et d’accompagnement pédagogiques Centre national de documentation pédagogique Canopé, réseau de création et d’accompagnement pédagogiques Académie de Lyon Canopé - Site de la Loire Canopé - Site de Lyon Canopé - Site de l'Ain
Imprimer la page
Page précédente

Personnels d’encadrement

Page suivante

Recrutements de l’Education nationale

Inspecteurs de l’Education nationale (IEN)

Pour conserver cet article dans vos favoris : http://www.cndp.fr/crdp-lyon/Inspecteurs-de-l-Education.html

Spécialités du concours de recrutement d’inspecteurs de l’Education nationale

Arrêté du 22 juin 2010 relatif à l’organisation générale des concours de recrutement des inspecteurs de l’éducation nationale et des inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux, modifié

Art. 2 (modifié par l’arrêté du 13 mai 2013). — Le concours de recrutement des inspecteurs de l’éducation nationale peut être ouvert pour chacune des quatre spécialités suivantes :
1° Enseignement du premier degré ;
2° Information et orientation ;
3° Enseignement technique, options :
économie et gestion ;
sciences et techniques industrielles (dominantes arts appliqués ; sciences industrielles) ;
sciences biologiques et sciences sociales appliquées ;
4° Enseignement général, options :
lettres - langues vivantes ;
lettres - histoire-géographie ;
mathématiques, sciences physiques et chimiques.
Les postes mis au concours peuvent préciser une dominante particulière à l’intérieur de chaque option.

Conditions pour se présenter au concours

Décret n°90-675 du 18 juillet 1990 portant statuts particuliers des inspecteurs d’académie - inspecteurs pédagogiques régionaux et des inspecteurs de l’éducation nationale, modifié

"Art. 6 (modifié par les décrets nos 2000-640 du 6 juillet 2000, 2002-34 du 7 janvier 2002 et 2010-42 du 12 janvier 2010) . - Le concours, qui prend en compte l’expérience et la formation préalable des candidats est ouvert par spécialité. La liste de ces spécialités est fixée par un arrêté conjoint des ministres chargés de l’éducation nationale et de la fonction publique.
Peuvent faire acte de candidature les personnels qui remplissent, au 1 er janvier de l’année au titre de laquelle est ouvert le concours, les deux conditions suivantes :
a) Etre fonctionnaire titulaire d’un corps d’enseignement de premier ou de second degré, d’éducation ou d’orientation, de direction d’établissement d’enseignement ou de formation et avoir accompli cinq ans de services effectifs dans des fonctions d’enseignement, de formation, d’éducation, d’orientation, de direction ou d’encadrement ;
b) Etre titulaire d’une licence ou justifier d’un titre ou d’un diplôme reconnu équivalent par arrêté conjoint des ministres chargés de l’éducation nationale et de la fonction publique ou appartenir au corps des professeurs certifiés, au corps des professeurs d’éducation physique et sportive, au corps des professeurs des écoles, au corps des professeurs de lycée professionnel, au corps des conseillers principaux d’éducation, au corps des directeurs de centre d’information et d’orientation et conseillers d’orientation-psychologues ou au corps des personnels de direction d’établissement d’enseignement ou de formation."

Organisation des concours - session 2016

Bulletin d’informations rectorales n°29 du 4 mai 2015


Préparations aux concours internes de recrutement des personnels enseignants, d’encadrement (direction et d’inspection), proposées aux personnels d’enseignement et d’éducation durant l’année 2015-2016

La campagne d’inscription aux préparations des concours internes de recrutement des personnels enseignants et d’encadrement (direction et inspection) est ouverte pour la session 2016, du 4 mai au 29 mai 2015.

Organisation des concours - session 2015

Arrêté du 16 juillet 2014 autorisant au titre de l’année 2015 l’ouverture d’un concours pour le recrutement d’inspecteurs de l’éducation nationale (JORF n°0173 du 29 juillet 2014)

Les inscriptions seront enregistrées par internet à l’adresse http://www.education.gouv.fr/siac4, du jeudi 11 septembre 2014, à partir de 12 heures, au mardi 21 octobre 2014, à 17 heures, heure de Paris.

Concours et examens professionnels dans certains corps de personnels d’encadrement et de personnels administratifs, sociaux, de santé et des bibliothèques - session 2015
note de service n° 2014-086 du 17-7-2014 (BO spécial n° 5 du 4 septembre 2014)

Arrêté du 15 janvier 2015 fixant le nombre de postes offerts au titre de l’année 2015 au concours de recrutement des inspecteurs de l’éducation nationale (JORF n°0024 du 29 janvier 2015)

Modalités des épreuves

Arrêté du 22 juin 2010 relatif à l’organisation générale des concours de recrutement des inspecteurs de l’éducation nationale et des inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux, modifié

Art. 5 (modifié par l’arrêté du 13 mai 2013). — L’épreuve d’admissibilité consiste en une étude par le jury d’un dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle établi par le candidat au regard du référentiel métier défini en annexe 1 au présent arrêté. Le jury examine le dossier qu’il note de 0 à 20 en fonction de l’expérience acquise par le candidat durant son parcours professionnel (coefficient 2) et dresse la liste par spécialité des candidats autorisés à se présenter à l’épreuve orale d’admission. Cette épreuve fait l’objet d’une double correction. Le dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle comportant les rubriques mentionnées en annexe 2 au présent arrêté est adressé par le candidat au ministre chargé de l’éducation nationale dans le délai et selon les modalités fixés par les arrêtés d’ouverture de chacun des concours. Les dossiers de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle sont ensuite transmis au jury par le service organisateur du concours.

Art. 6. — L’épreuve orale d’admission consiste en un entretien avec le jury. Lors de cette épreuve, le jury dispose du dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle remis par le candidat et des deux dernières appréciations et évaluations dont il a fait l’objet. Cet entretien débute par un exposé du candidat portant sur son parcours et son activité professionnelle. L’entretien doit permettre au jury d’apprécier les compétences du candidat dans la spécialité, ses qualités de réflexion, ses connaissances, ses aptitudes et motivations professionnelles ainsi que sa capacité à se situer comme cadre dans son environnement professionnel et à s’adapter aux missions qui peuvent être confiées aux personnels d’inspection. Durée de l’exposé : quinze minutes ; durée de l’entretien : quarante-cinq minutes ; coefficient : 4. L’exposé et l’entretien avec le jury donnent lieu à l’attribution d’une note de 0 à 20. A l’issue de l’épreuve orale d’admission, le jury dresse, par ordre de mérite, au vu de la somme des notes coefficientées obtenues par les candidats aux épreuves d’admissibilité et d’admission, la liste des candidats déclarés admis et la liste complémentaire. Si plusieurs candidats ont obtenu le même nombre de points, les ex aequo sont départagés par la meilleure note obtenue à l’épreuve orale d’admission.

Dossier RAEP et guide sur le site du ministère de l’Education nationale.

Ressources en ligne

Sur le site du ministère de l’Education nationale
Fiche métier
Rapports de jury

Référentiel métier en annexe 1 de l’arrêté du 22 juin 2010 relatif à l’organisation générale des concours de recrutement des inspecteurs de l’éducation nationale et des inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux, modifié.

Missions des corps d’inspection : inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux et inspecteurs de l’Éducation nationale affectés dans les académies
circulaire n° 2009-064 du 19-5-2009 (BO n°22 du 28 mai 2009)

"Connaître et reconnaître les inspecteurs de l’éducation nationale" - rapport du groupe présidé par l’inspecteur général Yves Bottin sur les missions des IEN, l’organisation de leur activité leur formation et l’organisation de leur carrière - janvier 2004

Abondante documentation sur le site de l’Ecole supérieure de l’Education nationale (ESEN) :
http://www.esen.education.fr/fr/l-esen/metiers-de-l-encadrement/ien-1er-degre/
http://www.esen.education.fr/fr/l-esen/metiers-de-l-encadrement/ien-eteg/
http://www.esen.education.fr/fr/l-esen/metiers-de-l-encadrement/ien-io/

Organisation des concours - session 2014

Arrêté du 17 janvier 2014 fixant au titre de l’année 2014 le nombre de postes offerts au concours de recrutement des inspecteurs de l’éducation nationale (JORF n°0025 du 30 janvier 2014)

Organisation des concours - session 2013

Arrêté du 28 décembre 2012 fixant au titre de l’année 2013 le nombre de postes offerts au concours de recrutement des inspecteurs de l’éducation nationale (JORF n°0014 du 17 janvier 2013)

Organisation des concours - session 2012

Arrêté du 27 décembre 2011 fixant au titre de l’année 2012 le nombre de postes offerts au concours de recrutement des inspecteurs de l’éducation nationale (JORF n°0011 du 13 janvier 2012)

Accès au corps des inspecteurs de l’Education nationale par inscription sur liste d’aptitude

Décret n°90-675 du 18 juillet 1990 portant statuts particuliers des inspecteurs d’académie - inspecteurs pédagogiques régionaux et des inspecteurs de l’éducation nationale, modifié

Art. 5 . — Les inspecteurs de l’éducation nationale sont recrutés par concours et, dans la limite du quart des nominations comme stagiaires intervenues l’année précédente, par voie de liste d’aptitude, dans les conditions précisées dans les articles ci-après.

Art. 7 (modifié par le décret no 2010-42 du 12 janvier 2010 ) . — La liste d’aptitude prévue à l’article 5 ci-dessus est établie annuellement par spécialité, par un arrêté du ministre chargé de l’éducation pris après avis de la commission administrative paritaire nationale. Peuvent figurer sur cette liste les fonctionnaires appartenant à un corps d’enseignement de premier ou de second degré, d’éducation ou d’orientation ou au corps des personnels de direction d’établissement d’enseignement ou de formation relevant du ministre de l’éducation nationale, justifiant de dix années de services effectifs en cette qualité. Les conditions d’inscription sur la liste sont appréciées au 1er janvier de l’année au titre de laquelle la liste est établie. Les candidatures sont transmises au ministre chargé de l’Éducation accompagnées des avis motivés formulés par : a) Le doyen de l’Inspection générale de l’éducation nationale ; b) Le recteur, en ce qui concerne les personnels en fonctions dans les établissements relevant du ministre chargé de l’Éducation, ou le chef de service en ce qui concerne les personnels affectés dans les établissements d’enseignement supérieur et les personnels détachés. Le nombre des inscriptions sur la liste d’aptitude ne peut excéder de plus de 50 % celui des nominations prévues au titre du présent article. Lorsque le nombre des recrutements dans le corps par voie de concours n’est pas un multiple de quatre, le reste est conservé pour entrer, l’année suivante, dans le calcul des nominations qui seront prononcées au titre du présent article.

Liste d’aptitude
Accès au corps des inspecteurs de l’éducation nationale au titre de l’année 2015
note de service n° 2015-045 du 11-3-2015 (BO n°12 du 19 mars 2015)

Inscription sur la liste d’aptitude d’accès au corps des inspecteurs de l’éducation nationale au titre de l’année 2015
Division des personnels administratifs, d’inspection et de direction
Bulletin d’informations rectorales n°22 du 2 mars 2015

Inscription sur la liste d’aptitude d’accès au corps des inspecteurs de l’éducation nationale au titre de l’année 2015 (modificatif au BIR n°22 du 02 mars 2015)
Division des personnels administratifs, d’inspection et de direction
Bulletin d’informations rectorales n°25 du 23 mars 2015

Détachement et intégration dans le corps des inspecteurs de l’Education nationale

Décret n°90-675 du 18 juillet 1990 portant statuts particuliers des inspecteurs d’académie - inspecteurs pédagogiques régionaux et des inspecteurs de l’éducation nationale, modifié

Art. 18 (modifié par les décrets nos 2002-34 du 7 janvier 2002 et 2010-42 du 12 janvier 2010). — Peuvent être placés en position de détachement dans le corps des inspecteurs de l’éducation nationale, dans la limite de 5 % de l’effectif budgétaire du corps, les fonctionnaires titulaires de l’Etat, des collectivités territoriales et des établissement publics qui en dépendent, appartenant à un corps, un cadre d’emplois ou un emploi de catégorie A, justifiant de cinq années de services effectifs dans leurs corps, cadres d’emplois ou emplois et ayant atteint un indice brut au moins égal à 457. Les personnels ainsi détachés bénéficient d’une formation dont les modalités sont fixées par arrêté du ministre chargé de l’éducation nationale.

Art. 20 . — Les fonctionnaires détachés dans le corps des inspecteurs de l’éducation nationale depuis trois ans peuvent, sur leur demande, y être intégrés. Ils sont alors nommés à l’échelon qu’ils occupent en position de détachement et conservent l’ancienneté d’échelon acquise. Les services accomplis dans le corps d’origine sont assimilés à des services accomplis dans le corps d’intégration.

Devenir des lauréats

Arrêté du 22 mars 2010 relatif à la formation statutaire et à l’affectation des inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux et des inspecteurs de l’éducation nationale stagiaires.

Voir l'article

Inspecteurs d’académie - inspecteurs pédagogiques régionaux (Ia-ipr)

Pour conserver cet article dans vos favoris : http://www.cndp.fr/crdp-lyon/Inspecteurs-d-academie-inspecteurs.html

Conditions pour se présenter aux concours

Décret n°90-675 du 18 juillet 1990 portant statuts particuliers des inspecteurs d’académie - inspecteurs pédagogiques régionaux et des inspecteurs de l’éducation nationale, modifié

Art. 23 (modifié par les décrets nos 2000-640 du 6 juillet 2000, 2002-34 du 7 janvier 2002 et 2010-42 du 12 janvier 2010). — Le concours, qui prend en compte l’expérience et la formation préalable des candidats, est ouvert par spécialité. La liste des spécialités est fixée par un arrêté conjoint des ministres chargés de l’éducation nationale et de la fonction publique. Peuvent faire acte de candidature les personnels qui remplissent, au 1er janvier de l’année au titre de laquelle est ouvert le concours, les deux conditions suivantes :

a) Être fonctionnaire titulaire d’un des corps ou grades suivants : professeurs des universités de 2e classe, maîtres de conférences, maîtres-assistants de 1re classe, professeurs de chaire supérieure, professeurs agrégés, personnels de direction d’établissement d’enseignement ou de formation de 1re classe et de hors-classe et inspecteurs de l’éducation nationale ;

b) Avoir accompli cinq ans de services effectifs dans des fonctions d’enseignement, de formation, de direction, d’inspection ou d’encadrement.

Organisation des concours - session 2016

Bulletin d’informations rectorales n°29 du 4 mai 2015


Préparations aux concours internes de recrutement des personnels enseignants, d’encadrement (direction et d’inspection), proposées aux personnels d’enseignement et d’éducation durant l’année 2015-2016

La campagne d’inscription aux préparations des concours internes de recrutement des personnels enseignants et d’encadrement (direction et inspection) est ouverte pour la session 2016, du 4 mai au 29 mai 2015.

Organisation des concours - session 2015

Arrêté du 16 juillet 2014 autorisant au titre de l’année 2015 l’ouverture d’un concours pour le recrutement des inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux (JORF n°0180 du 6 août 2014)

Les inscriptions seront enregistrées par internet à l’adresse http://www.education.gouv.fr/siac4, du jeudi 11 septembre 2014, à partir de 12 heures, au mardi 21 octobre 2014, à 17 heures, heure de Paris.

Concours et examens professionnels dans certains corps de personnels d’encadrement et de personnels administratifs, sociaux, de santé et des bibliothèques - session 2015
note de service n° 2014-086 du 17-7-2014 (BO spécial n° 5 du 4 septembre 2014)

Arrêté du 15 janvier 2015 fixant le nombre de postes offerts au titre de l’année 2015 au concours de recrutement des inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux (JORF n°0024 du 29 janvier 2015)

Modalités des épreuves

Arrêté du 22 juin 2010 relatif à l’organisation générale des concours de recrutement des inspecteurs de l’éducation nationale et des inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux, modifié

Art. 5 (modifié par l’arrêté du 13 mai 2013). — L’épreuve d’admissibilité consiste en une étude par le jury d’un dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle établi par le candidat au regard du référentiel métier défini en annexe 1 au présent arrêté. Le jury examine le dossier qu’il note de 0 à 20 en fonction de l’expérience acquise par le candidat durant son parcours professionnel (coefficient 2) et dresse la liste par spécialité des candidats autorisés à se présenter à l’épreuve orale d’admission. Cette épreuve fait l’objet d’une double correction. Le dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle comportant les rubriques mentionnées en annexe 2 au présent arrêté est adressé par le candidat au ministre chargé de l’éducation nationale dans le délai et selon les modalités fixés par les arrêtés d’ouverture de chacun des concours. Les dossiers de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle sont ensuite transmis au jury par le service organisateur du concours.

Art. 6. — L’épreuve orale d’admission consiste en un entretien avec le jury. Lors de cette épreuve, le jury dispose du dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle remis par le candidat et des deux dernières appréciations et évaluations dont il a fait l’objet. Cet entretien débute par un exposé du candidat portant sur son parcours et son activité professionnelle. L’entretien doit permettre au jury d’apprécier les compétences du candidat dans la spécialité, ses qualités de réflexion, ses connaissances, ses aptitudes et motivations professionnelles ainsi que sa capacité à se situer comme cadre dans son environnement professionnel et à s’adapter aux missions qui peuvent être confiées aux personnels d’inspection. Durée de l’exposé : quinze minutes ; durée de l’entretien : quarante-cinq minutes ; coefficient : 4. L’exposé et l’entretien avec le jury donnent lieu à l’attribution d’une note de 0 à 20. A l’issue de l’épreuve orale d’admission, le jury dresse, par ordre de mérite, au vu de la somme des notes coefficientées obtenues par les candidats aux épreuves d’admissibilité et d’admission, la liste des candidats déclarés admis et la liste complémentaire. Si plusieurs candidats ont obtenu le même nombre de points, les ex aequo sont départagés par la meilleure note obtenue à l’épreuve orale d’admission.

Dossier RAEP et guide sur le site du ministère de l’Education nationale.

Concours sur titre

Décret n°90-675 du 18 juillet 1990 portant statuts particuliers des inspecteurs d’académie - inspecteurs pédagogiques régionaux et des inspecteurs de l’éducation nationale, modifié

Art. 22 (modifié par les décrets nos 99-20 du 13 janvier 1999 et 2009-1302 du 26 octobre 2009) . — Les inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux sont, dans les conditions précisées par les articles suivants, recrutés par concours et, dans la limite du quart des nominations en qualité de stagiaires intervenues l’année précédente, par voie de liste d’aptitude arrêtée par le ministe chargé de l’Éducation. En outre, dans la limite de 5 % des nominations prononcées l’année précédente à l’issue des concours, peuvent être nommés, par la voie d’un concours sur titres, inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux les candidats titulaires d’une licence et justifiant de huit années d’expérience professionnelle dans les domaines soit de l’éducation, de l’enseignement ou de la formation, soit dans ceux de l’inspection, de l’expertise ou de l’audit.

Arrêté du 31 mars 2010 Fixant la composition du jury du concours sur titres d’inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régional, modifié.

Arrêté du 26 octobre 2009 fixant les règles d’organisation générale et les critères de sélection du concours sur titres d’inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régional.

Ressources en ligne

Sur le site du ministère de l’Education nationale
Fiche métier
Rapports de jury

Référentiel métier en annexe 1 de l’arrêté du 22 juin 2010 relatif à l’organisation générale des concours de recrutement des inspecteurs de l’éducation nationale et des inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux, modifié.

Missions des corps d’inspection : inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux et inspecteurs de l’Éducation nationale affectés dans les académies
circulaire n° 2009-064 du 19-5-2009 (BO n°22 du 28 mai 2009)

Abondante documentation sur le site de l’Ecole supérieure de l’Education nationale (ESEN)

Organisation des concours - session 2014

Arrêté du 17 janvier 2014 fixant au titre de l’année 2014 le nombre de postes offerts au concours de recrutement des inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux (JORF n°0022 du 26 janvier 2014)

Organisation des concours - session 2013

Arrêté du 28 décembre 2012 fixant au titre de l’année 2013 le nombre de postes offerts au concours de recrutement des inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux (JORF n°0015 du 18 janvier 2013)

Organisation des concours - session 2012

Arrêté du 27 décembre 2011 fixant au titre de l’année 2012 le nombre de postes offerts au concours de recrutement des inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux (JORF n°0011 du 13 janvier 2012)

Accès au corps des inspecteurs d’académie- inspecteurs pédagogiques régionaux par inscription sur liste d’aptitude

Décret n°90-675 du 18 juillet 1990 portant statuts particuliers des inspecteurs d’académie - inspecteurs pédagogiques régionaux et des inspecteurs de l’éducation nationale, modifié

Art. 22 (modifié par les décrets nos 99-20 du 13 janvier 1999 et 2009-1302 du 26 octobre 2009) . — Les inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux sont, dans les conditions précisées par les articles suivants, recrutés par concours et, dans la limite du quart des nominations en qualité de stagiaires intervenues l’année précédente, par voie de liste d’aptitude arrêtée par le ministe chargé de l’Éducation. En outre, dans la limite de 5 % des nominations prononcées l’année précédente à l’issue des concours, peuvent être nommés, par la voie d’un concours sur titres, inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux les candidats titulaires d’une licence et justifiant de huit années d’expérience professionnelle dans les domaines soit de l’éducation, de l’enseignement ou de la formation, soit dans ceux de l’inspection, de l’expertise ou de l’audit.

Art. 24 (modifié par la loi no 92-125 du 6 février 1992 et le décret no 2012-1302 du 26 novembre 2012) — La liste d’aptitude prévue par l’article 22 ci-dessus est établie annuellement par spécialité par un arrêté du ministre chargé de l’Éducation pris après avis de la Commission administrative paritaire nationale. Peuvent figurer sur cette liste les fonctionnaires appartenant à la hors-classe du corps des inspecteurs de l’éducation nationale et qui justifient de dix années de services effectifs dans ce corps en position d’activité ou de détachement. Les conditions d’inscription sur la liste d’aptitude sont appréciées au 1er janvier de l’année au titre de laquelle est établie la liste. Les candidatures sont transmises au ministre chargé de l’Éducation, accompagnées des avis motivés formulés par : a) Le doyen de l’Inspection générale de l’éducation nationale ; b) Le recteur en ce qui concerne les personnels en fonctions dans les services déconcentrés du ministère de l’éducation nationale ou le chef de service en ce qui concerne les personnels affectés dans les établissements d’enseignement supérieur et les personnels détachés. Le nombre des inscriptions sur la liste d’aptitude ne peut excéder de plus de 50 % celui des nominations prévues au titre du présent article. Lorsque le nombre des recrutements dans le corps des inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux n’est pas un multiple de quatre, le reste est conservé pour entrer, l’année suivante, dans le calcul des nominations qui seront prononcées au titre du présent article.

Inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux
Inscription sur la liste d’aptitude d’accès au corps des inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux - année 2015
Note de service n° 2015-021 du 28-1-2015 (BO n°6 du 5 février 2015)

Détachement dans le corps des inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux

Décret n°90-675 du 18 juillet 1990 portant statuts particuliers des inspecteurs d’académie - inspecteurs pédagogiques régionaux et des inspecteurs de l’éducation nationale, modifié

Art. 31 (modifié par les décrets nos 97-453 du 30 avril 1997, 99-20 du 13 janvier 1999, 2002-34 du 7 janvier 2002 et 2010-42 du 12 janvier 2010). — En application de l’article 13 bis de la loi du 13 juillet 1983 susvisée, peuvent être placés en position de détachement dans le corps des inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux, notamment : 1o Les personnels de direction d’établissement d’enseignement ou de formation relevant du ministre de l’éducation nationale, appartenant à la première classe ou à la hors-classe ; 2o Les professeurs des universités de deuxième classe, les maîtres de conférences, les professeurs de chaires supérieures et les professeurs agrégés ; 3o Les inspecteurs de l’éducation nationale hors classe. Les personnels ainsi détachés bénéficient d’une formation dont les modalités sont fixées par arrêté du ministre chargé de l’éducation nationale.

Art. 33 . — Les fonctionnaires détachés dans le corps des inspecteurs d’académie - inspecteurs pédagogiques régionaux depuis trois ans peuvent, sur leur demande, y être intégrés. Ils sont alors nommés à l’échelon qu’ils occupent en position de détachement et conservent l’ancienneté d’échelon acquise. Les services accomplis dans le corps d’origine sont assimilés à des services accomplis dans le corps d’intégration.

Inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux
Détachement dans le corps des inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux (IA-IPR)
Note de service n° 2015-022 du 28-1-2015 (BO n°6 du 5 février 2015)

Détachement dans le corps des inspecteurs d’académie, inspecteurs pédagogiques régionaux
Division des personnels administratifs, d’inspection et de direction
Bulletin d’informations rectorales n°22 du 2 mars 2015

Intégration directe dans le corps des inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux

Inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régional
Intégration directe dans le corps d’inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régional (IA-IPR)
Note de service n° 2015-023 du 28-1-2015 (BO n°6 du 5 février 2015)

Devenir des lauréats

Arrêté du 22 mars 2010 relatif à la formation statutaire et à l’affectation des inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux et des inspecteurs de l’éducation nationale stagiaires.

Voir l'article

Personnels de direction (proviseur, principal, adjoint)

Pour conserver cet article dans vos favoris : http://www.cndp.fr/crdp-lyon/Personnels-de-direction-proviseur.html

Fiche métier sur le site du ministère de l’Education nationale

Fiche métier sur le site du ministère de l’Education nationale.

Conditions pour se présenter aux concours de personnels de direction de 2° classe et personnels de direction de 1° classe

Décret n°2001-1174 du 11 décembre 2001 portant statut particulier du corps des personnels de direction d’établissement d’enseignement ou de formation relevant du ministre de l’éducation nationale, modifié

Chapitre II : Dispositions relatives au recrutement.

Article 3 (Modifié par Décret n° 2012-932 du 1er août 2012 - art. 3)

« Art. 3.-Les personnels de direction sont recrutés :
« 1° Dans le grade de personnel de direction de 2e classe :
« a) Soit par la voie d’un concours ouvert :
« - aux fonctionnaires titulaires de catégorie A appartenant à un corps ou cadre d’emplois d’enseignement, d’éducation, d’orientation et d’information, à l’exclusion des corps mentionnés au 2° a ci-dessous, justifiant de cinq années de services effectifs dans des fonctions d’enseignement, de formation, d’éducation ou de direction ;
« - aux fonctionnaires titulaires de catégorie A appartenant à un corps ou cadre d’emplois dont l’indice brut terminal est au moins égal à l’indice brut 966, à l’exclusion des corps ou cadres d’emplois mentionnés au 2° b ci-dessous, justifiant de cinq années de services effectifs dans leur corps ou cadre d’emplois ou dans un corps ou cadre d’emplois de niveau équivalent ;
« - aux candidats ayant accompli des services dans une administration, un organisme ou un établissement dans les conditions fixées au troisième alinéa du 2° de l’article 19 de la loi du 11 janvier 1984 susvisée, et qui justifient, selon la nature juridique du lien qui les unit à leur employeur dans leur Etat membre d’origine, telle que définie par le décret n° 2010-311 du 22 mars 2010 relatif aux modalités de recrutements et d’accueil des ressortissants des Etats membres de l’Union européenne ou d’un autre Etat partie à l’accord sur l’Espace économique européen dans un corps, un cadre d’emplois ou un emploi de la fonction publique française, des conditions fixées aux deux alinéas précédents, appréciées dans les conditions définies par ce même décret ;
« b) Soit par la voie d’une liste d’aptitude, dans la limite du quinzième des nominations prononcées l’année précédente dans le corps ;

« 2° Dans le grade de personnel de direction de 1re classe, par la voie d’un concours ouvert :
« a) Aux fonctionnaires titulaires appartenant à un corps de professeurs agrégés, de professeurs de chaires supérieures, de chargés de recherche ou de maîtres de conférences, ou assimilés, et justifiant de cinq années de services effectifs dans des fonctions d’enseignement, de formation ou de direction ;
« b) Aux fonctionnaires titulaires d’un corps de catégorie A dont l’indice brut terminal est au moins égal à l’indice brut 985 appartenant à un corps ou à un cadre d’emplois accessible, par la voie de la promotion interne, aux membres des corps ou cadres d’emplois dont l’indice brut terminal est au moins égal à l’indice brut 966 et justifiant de cinq années de services effectifs dans leur corps ;
« c) Aux candidats ayant accompli des services dans une administration, un organisme ou un établissement dans les conditions fixées au troisième alinéa du 2° de l’article 19 de la loi du 11 janvier 1984 susvisée, et qui justifient, selon la nature juridique du lien qui les unit à leur employeur dans leur Etat membre d’origine, telle que définie par le décret du 22 mars 2010 précité, des conditions fixées aux deux alinéas précédents, appréciées dans les conditions définies par ce même décret. »

Organisation des concours - session 2016

Bulletin d’informations rectorales n°29 du 4 mai 2015
Préparations aux concours internes de recrutement des personnels enseignants, d’encadrement (direction et d’inspection), proposées aux personnels d’enseignement et d’éducation durant l’année 2015-2016

La campagne d’inscription aux préparations des concours internes de recrutement des personnels enseignants et d’encadrement (direction et inspection) est ouverte pour la session 2016, du 4 mai au 29 mai 2015.

Organisation des concours - session 2015

Arrêté du 1er juillet 2014 autorisant au titre de l’année 2015 l’ouverture de concours pour le recrutement de personnels de direction (JORF n°0164 du 18 juillet 2014)

Les inscriptions seront enregistrées par internet à l’adresse http://www.education.gouv.fr/siac4, du jeudi 11 septembre 2014, à partir de 12 heures, au mardi 21 octobre 2014, à 17 heures, heure de Paris.

Concours et examens professionnels dans certains corps de personnels d’encadrement et de personnels administratifs, sociaux, de santé et des bibliothèques - session 2015
note de service n° 2014-086 du 17-7-2014 (BO spécial n° 5 du 4 septembre 2014)

Arrêté du 7 janvier 2015 fixant au titre de l’année 2015 le nombre de postes offerts à chacun des deux concours de recrutement des personnels de direction d’établissement d’enseignement ou de formation relevant du ministre de l’éducation nationale (JORF n°0014 du 17 janvier 2015)

Modalités des épreuves

Arrêté du 21 août 2006 fixant les modalités d’organisation et la nature des épreuves des concours de recrutement des personnels de direction d’établissement d’enseignement ou de formation relevant du ministre de l’éducation nationale, modifié

Arrêté du 2 juillet 2015 modifiant l’arrêté du 21 août 2006 fixant les modalités d’organisation et la nature des épreuves des concours de recrutement des personnels de direction d’établissement d’enseignement ou de formation relevant du ministre de l’éducation nationale (JORF n°0159 du 11 juillet 2015)

Organisation des concours - session 2014

Arrêté du 14 janvier 2014 fixant au titre de l’année 2014 le nombre de postes offerts à chacun des deux concours de recrutement des personnels de direction d’établissement d’enseignement ou de formation relevant du ministre de l’éducation nationale (JORF n°0017 du 21 janvier 2014)

Organisation des concours - session 2013

Arrêté du 28 décembre 2012 fixant au titre de l’année 2013 le nombre de postes offerts à chacun des deux concours de recrutement des personnels de direction d’établissement d’enseignement ou de formation relevant du ministre de l’éducation (JORF n°0015 du 18 janvier 2013)

Organisation des concours - session 2012

Arrêté du 22 décembre 2011 fixant au titre de l’année 2012 le nombre de postes offerts à chacun des deux concours de personnels de direction d’établissement d’enseignement ou de formation relevant du ministre de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative (JORF n°0011 du 13 janvier 2012)

Ressources en ligne

Sur le site du ministère de l’Education nationale
Page SIAC4/ personnels de direction
Rapports de jury à partir de 2010
Sujets à partir de 2010

Sur le site du ministère de l’Education nationale, voir aussi les rubriques :
Les textes fondateurs
Actualités
Les publications
Le système éducatif
Dossier Education prioritaire
Le guide juridique du chef d’établissement

Décret n°2001-1174 du 11 décembre 2001 portant statut particulier du corps des personnels de direction d’établissement d’enseignement ou de formation relevant du ministre de l’éducation nationale, modifié

Voir dans le protocole d’accord relatif aux personnels de direction publié au BO Spécial n°1 du 3 janvier 2002, le Référentiel des personnels de direction (Annexe 1).

Abondante documentation sur le site de l’Ecole supérieure de l’Education nationale (ESEN)

Voir le statut de l’EPLE (nom administratif de l’établissement scolaire 2° degré) dans le code de l’éducation :
partie législative
partie réglementaire

"Organisation du système éducatif français" par Jacques Lesieur, édition septembre 2012

Voir le site Direction Etablissement, prolongement de l’ouvrage "Les personnels de direction" (CNDP, collection livres bleus) proposé par le CRDP d’Orléans

Voir le site officiel de l’Education prioritaire.

Priorités du ministère de l’Education nationale : circulaires de rentrée :

Lettre aux membres de la communauté éducative
lettre du 20-5-2014 (BO n° 21 du 22 mai 2014)
Préparation de la rentrée scolaire 2014
circulaire n° 2014-068 du 20-5-2014 (BO n° 21 du 22 mai 2014)

Circulaire d’orientation et de préparation de la rentrée 2013
circulaire n° 2013-060 du 10-4-2013 (BO n° 15 du 11 avril 2013)

Lettre à tous les personnels de l’éducation nationale
lettre du 22-6-2012 (BO n°26 du 26 juin 2012)

Ressources sélectionnées par le CRDP d’Aquitaine

Devenir des lauréats

Personnels de direction
Titularisation au 1er septembre 2015 des personnels de direction recrutés au 1er septembre 2014
Note de service n° 2015-009 du 16-1-2015 (BO n°4 du 22 janvier 2015)

Personnels de direction - Formation professionnelle statutaire
note de service n° 2011-084 du 23-5-2011 (BO n°24 du 16 juin 2011)

Cahier des charges de la formation des personnels de direction - Note du 5-6-2007 (BO n° 23 du 14 juin 2007)

Relevé de conclusions sur la situation des personnels de direction - Note du 24-1-2007 (BO n° 08 du 22 février 2007)

Rapport IGEN de juillet 2005 "La formation des personnels de direction 1999-2005"

Personnels de direction. Lettre de mission
Note de service n° 2011-201 du 20 octobre 2011 (BO n° 43 du 24 novembre 2011.)

Arrêté du 28 août 2007 fixant les dispositions spécifiques pour l’aménagement du temps de travail des personnels de direction d’établissement d’enseignement ou de formation relevant du ministre de l’éducation nationale.

Accès au corps des personnels de direction par détachement

Personnels de direction
Détachement et intégration dans le corps des personnels de direction pour l’année 2015
Note de service n° 2015-008 du 16-1-2015 (BO n°4 du 22 janvier 2015)

Détachement dans le corps des personnels de direction (2015)
Division des personnels administratifs, d’inspection et de direction
Bulletin d’informations rectorales n°19 du 26 janvier 2015

Accès au corps des personnels de direction par inscription sur liste d’aptitude

Liste d’aptitude
Accès au grade de personnel de direction de 2e classe au titre de l’année 2015
Note de service n° 2015-007 du 16-1-2015 (BO n°4 du 22 janvier 2015)

Liste d’aptitude pour l’accès au grade de personnel de direction de deuxième classe (année 2015)
Division des personnels administratifs, d’inspection et de direction
Bulletin d’informations rectorales n°19 du 26 janvier 2015

Voir l'article

Retour en haut