Canopé, réseau de création et d’accompagnement pédagogiques
Bouton
Canopé, réseau de création et d’accompagnement pédagogiques Centre national de documentation pédagogique Canopé, réseau de création et d’accompagnement pédagogiques Académie de Lyon Canopé - Site de la Loire Canopé - Site de Lyon Canopé - Site de l'Ain
Imprimer la page

Recrutement des adjoints administratifs, des secrétaires administratifs et des attachés d’administration

Attaché d’administration de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur. (ADAENES)

Pour conserver cet article dans vos favoris : http://www.cndp.fr/crdp-lyon/recrutement-adaenes.html

Pour tout renseignement concernant le recrutement externe (réalisé exclusivement par la voie des instituts régionaux d’administration) consulter le site de la fonction publique : Les Instituts régionaux d’administration (IRA) sur le portail de la fonction publique.

Concours statutaire interne ADAENES

Arrêté du 3 juillet 2015 autorisant au titre de l’année 2016 l’ouverture d’un concours interne pour le recrutement d’attachés d’administration de l’Etat pour les services et établissements publics relevant des ministres chargés de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur et de la recherche (JORF n°0164 du 18 juillet 2015).

Les inscriptions seront enregistrées par internet à l’adresse http://www.education.gouv.fr/siac3, du jeudi 10 septembre 2015, à partir de 12 heures, au jeudi 15 octobre 2015, 17 heures, heure de Paris.

Concours et examens professionnels dans certains corps de personnels d’encadrement et de personnels administratifs, sociaux, de santé et des bibliothèques - session 2016
Note de service n° 2015-120 du 27-7-2015 (BO spécial n°7 du 27 août 2015).

Conditions à remplir

Décret n° 2011-1317 du 17 octobre 2011, modifié, portant statut particulier du corps interministériel des attachés d’administration de l’Etat.

Article 9

Au titre d’une même année, peuvent être ouverts :

2° Des concours internes ouverts aux fonctionnaires et agents de l’Etat, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent, y compris ceux visés à l’article 2 de la loi n° 86-33 du 9 janvier 1986 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique hospitalière, ainsi qu’aux militaires et magistrats. Ce concours est également ouvert aux candidats en fonction dans une organisation internationale intergouvernementale.

Les candidats mentionnés à l’alinéa précédent doivent justifier au 1er janvier de l’année au titre de laquelle est organisé le concours de quatre années au moins de services publics.

Ces concours sont également ouverts aux candidats justifiant de quatre ans de services auprès d’une administration, un organisme ou un établissement mentionnés au troisième alinéa du 2° de l’article 19 de la loi du 11 janvier 1984 susvisée, dans les conditions fixées par cet alinéa.

Modalité des épreuves

Arrêté du 3 juin 2014 fixant les règles d’organisation générale, la nature et le programme des épreuves du concours interne de recrutement d’attachés d’administration de l’Etat pour les services et établissements publics relevant des ministres chargés de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche (JORF n°0144 du 24 juin 2014).

Arrêté du 2 juillet 2015 sur le site du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Sujets des sessions antérieures et rapports de jurys

Sujets et rapports de jurys des années 2011 à 2014 sur le site du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Nombre de postes

Arrêté du 10 mars 2015 fixant au titre de l’année 2015 le nombre de postes offerts au concours interne de recrutement d’attachés d’administration de l’Etat dans les services et établissements publics relevant des ministres chargés de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur et de la recherche (JORF n°0063 du 15 mars 2015).

Arrêté du 6 mars 2014 fixant au titre de l’année 2014 le nombre de postes offerts au concours interne de recrutement d’attachés d’administration de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur (JORF n°0058 du 9 mars 2014).

Arrêté du 11 mars 2013 fixant au titre de l’année 2013 le nombre de postes offerts au concours interne de recrutement d’attachés d’administration de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur (JORF n°0069 du 22 mars 2013).

Arrêté du 29 février 2012 fixant au titre de l’année 2012 le nombre de postes offerts au concours interne de recrutement d’attachés d’administration de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur (JORF n°0052 du 1 mars 2012).

Arrêté du 11 mars 2011 fixant au titre de l’année 2011 le nombre de postes offerts au concours interne de recrutement d’attachés d’administration de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur (JORF n°0064 du 17 mars 2011).

Arrêté du 5 février 2010 fixant au titre de l’année 2009 le nombre de postes offerts au concours interne pour le recrutement d’attachés d’administration de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur (JORF n°0017 du 21 janvier 2009).

Pour préparer le concours

Préparation au concours proposée par la DIFOP (Division de la formation des personnels) du rectorat de Lyon :

Plan académique de formation 2015-2016 des personnels administratif, technique, de santé et sociaux

Inscription aux actions de formation 2015-2016, du 10 juillet au 21 septembre 2015.

Bibliographie sur le site de l’académie de Caen

Page "Le système éducatif" sur le site du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Dossier "L’enseignement scolaire en France" sur le site pédagogique du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche (Eduscol).

Organisation du système éducatif français par Jacques Lesieur, édition septembre 2012.

"Guide juridique du chef d’établissement" sur le site du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Répertoire des métiers de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche sur le site du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Concours réservé d’accès au corps des attachés d’administration de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur

Arrêté du 1er juillet 2015 autorisant au titre de l’année 2016 l’ouverture d’un concours réservé pour le recrutement d’attachés d’administration de l’Etat dans les services et établissements publics relevant des ministres chargés de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur et de la recherche (JORF n°0164 du 18 juillet 2015).

Les inscriptions seront enregistrées par internet à l’adresse http://www.education.gouv.fr/siac3, du jeudi 10 septembre 2015, à partir de 12 heures, au jeudi 15 octobre 2015, 17 heures, heure de Paris.

Concours et examens professionnels dans certains corps de personnels d’encadrement et de personnels administratifs, sociaux, de santé et des bibliothèques - session 2016
Note de service n° 2015-120 du 27-7-2015 (BO spécial n°7 du 27 août 2015).

Loi n° 2012-347 du 12 mars 2012 relative à l’accès à l’emploi titulaire et à l’amélioration des conditions d’emploi des agents contractuels dans la fonction publique, à la lutte contre les discriminations et portant diverses dispositions relatives à la fonction publique.

Décret n° 2012-631 du 3 mai 2012, modifié, relatif aux conditions d’éligibilité des candidats aux recrutements réservés pour l’accès aux corps de fonctionnaires de l’Etat des catégories A, B et C et fixant les conditions générales d’organisation de ces recrutements en application de la loi n° 2012-347 du 12 mars 2012 relative à l’accès à l’emploi titulaire et à l’amélioration des conditions d’emploi des agents contractuels dans la fonction publique, à la lutte contre les discriminations et portant diverses dispositions relatives à la fonction publique.

Circulaire du 26 juillet 2012 relative à la mise en œuvre du dispositif d’accès à l’emploi titulaire dans la fonction publique de l’Etat prévu à l’article 1er de la loi n° 2012-347 du 12 mars 2012 relative à l’accès à l’emploi titulaire et à l’amélioration des conditions d’emploi des agents contractuels dans la fonction publique, à la lutte contre les discriminations et portant diverses dispositions relatives à la fonction publique.

Décret n° 2012-1513 du 28 décembre 2012 relatif à l’ouverture des recrutements réservés pour l’accès à certains corps de fonctionnaires relevant du ministre chargé de l’éducation nationale en application de la loi n° 2012-347 du 12 mars 2012 relative à l’accès à l’emploi titulaire et à l’amélioration des conditions d’emploi des agents contractuels dans la fonction publique, à la lutte contre les discriminations et portant diverses dispositions relatives à la fonction publique.

Arrêté du 9 janvier 2013 fixant les conditions d’organisation et la composition du jury des recrutements réservés pour l’accès à certains corps de fonctionnaires relevant du ministre chargé de l’éducation nationale.

Accès aux corps des filières administrative, sociale et de santé
Organisation des recrutements réservés prévus à la loi n° 2012-347 du 12 mars 2012 relative à l’accès à l’emploi titulaire et à l’amélioration des conditions d’emploi des agents contractuels dans la fonction publique, à la lutte contre les discriminations et portant diverses dispositions relatives à la fonction publique
Note de service n° 2013-009 du 14-1-2013 (BO n° 3 du 15 janvier 2013).

Page "Recrutements réservés de personnels ASS" sur le site du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Modalité des épreuves

Arrêté du 9 janvier 2013 fixant la nature des épreuves et les règles d’organisation générale des concours réservés d’accès à certains corps de fonctionnaires de l’Etat relevant de la catégorie A pris en application de l’article 7 du décret n° 2012-631 du 3 mai 2012.

Article 2

A. ― Attachés d’administration et chargés d’études documentaires.
Le concours réservé comporte une épreuve écrite d’admissibilité et une épreuve orale d’admission fondée sur la reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle.
Les informations utiles pour répondre aux exigences de ces épreuves figurent en annexe I du présent arrêté.

Article 3

L’épreuve d’admissibilité est constituée d’une série de cinq questions au maximum relatives aux politiques publiques portées par le ministère ou l’autorité d’accueil. Chaque question peut être accompagnée d’un ou plusieurs documents en rapport avec la question posée qui n’excèdent pas une page. Elles peuvent consister en des mises en situation professionnelle.
Durée de l’épreuve : trois heures ; coefficient 2.

A l’issue de l’épreuve d’admissibilité, le jury établit, par ordre alphabétique, la liste des candidats autorisés à prendre part à l’épreuve d’entretien.

Article 4

L’épreuve d’admission consiste en un entretien avec un jury d’une durée de trente minutes visant à apprécier la personnalité du candidat, sa motivation, ses capacités à exercer les fonctions normalement dévolues aux attachés d’administration ou aux chargés d’études documentaires du ministère ou de l’autorité concernée et les compétences acquises lors de son parcours professionnel.

L’épreuve débute par un exposé du candidat, d’une durée de dix minutes au plus, présentant son parcours professionnel et les acquis de son expérience professionnelle, en particulier ses activités présentes. Cet exposé doit lui permettre de présenter les principales missions exercées et les compétences mises en œuvre ainsi que ses éventuelles fonctions d’encadrement. Le candidat indique également les formations professionnelles dont il a bénéficié et qui lui paraissent illustrer le mieux les compétences acquises dans son parcours professionnel.

L’entretien se poursuit par un échange avec le jury portant sur la valorisation des compétences et aptitudes professionnelles acquises par le candidat. Le jury dispose du dossier constitué par le candidat, défini à l’article 5 ci-après.
Au cours de cet entretien, le candidat peut être interrogé sur des questions relatives aux connaissances administratives générales et aux attributions propres du ministère d’accueil ou de l’autorité déconcentrée.

Le cas échéant, le jury peut demander au candidat son avis sur un cas pratique ou une problématique en lien avec la vie professionnelle.
Coefficient 3.

Article 5

En vue de l’épreuve orale d’admission, le candidat établit un dossier de reconnaissance des acquis de son expérience professionnelle comportant les rubriques mentionnées en annexe I du présent arrêté, qu’il remet au service organisateur à une date fixée dans l’arrêté d’ouverture du concours.

Ce dossier ainsi que le guide d’aide au remplissage sont disponibles sur le site internet du ministère ou de l’autorité d’accueil. Le dossier est transmis au jury par le service gestionnaire du concours après l’établissement de la liste d’admissibilité.

B. ― Vérification de l’aptitude aux fonctions d’analyste ou aux fonctions de programmeur de système d’exploitation.
Les concours réservés pour le recrutement des attachés d’administration affectés au traitement de l’information en qualité d’analyste ou bien de programmeur de système d’information sont soumis aux articles 6 et 7 ci-après. Ils comportent les épreuves de spécialité suivantes :

Article 6

Fonctions d’analyste :

1. Epreuve écrite d’admissibilité : informatique de gestion.
Cette épreuve comprend deux modules :
― étude de cas ;
― questions de connaissances générales.
L’épreuve porte sur le programme figurant en annexe II.
Durée trois heures ; coefficient 2.
A l’issue de l’épreuve d’admissibilité, le jury établit, par ordre alphabétique, la liste des candidats autorisés à prendre part à l’épreuve d’entretien.

2. Epreuve orale d’admission : épreuve de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle.
Cette épreuve consiste en un entretien avec le jury destiné à apprécier les motivations du candidat et son aptitude à exercer les fonctions d’attaché analyste.
L’entretien comprend tout d’abord une présentation par le candidat de son parcours, d’une durée de dix minutes au plus, et se poursuit par un échange avec le jury, qui pose au candidat des questions techniques sur l’informatique à partir d’un sujet tiré préalablement au sort par le candidat et portant sur le programme figurant en annexe II. Temps de préparation : vingt minutes.

Le candidat fournit en amont un dossier de présentation de son parcours professionnel tel que défini à l’article 5 ci-dessus, dont le modèle est celui fixé par l’annexe I au présent arrêté.
Durée trente minutes ; coefficient 3.

Article 7

Fonction de programmeur de système d’exploitation :

1. Epreuve écrite d’amissibilité : technologie des systèmes d’information.
Cette épreuve comprend trois modules :
― étude de cas liés à un projet technique ;
― questions de connaissances générales ;
― questions autour du système d’exploitation choisi ;
L’épreuve porte sur le programme figurant en annexe II.
Durée 3 heures ; coefficient 2.
A l’issue de l’épreuve d’admissibilité, le jury établit, par ordre alphabétique, la liste des candidats autorisés à prendre part à l’épreuve d’entretien.

2. Epreuve orale d’admission : épreuve de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle.
Cette épreuve consiste en un entretien avec le jury destiné à apprécier les motivations du candidat, ses projets professionnels et son aptitude à exercer les fonctions d’attaché programmeur système.

L’entretien comprend tout d’abord une présentation par le candidat d’une durée de dix minutes au plus, de son parcours et se poursuit par un échange avec le jury, qui pose au candidat des questions techniques sur l’informatique à partir d’un sujet tiré préalablement au sort par le candidat et portant sur le programme figurant en annexe II. Temps de préparation : vingt minutes.

Le candidat fournit en amont un dossier de présentation de son parcours professionnel tel que défini à l’article 5 ci-dessus, dont le modèle est celui fixé à l’annexe I au présent arrêté.
Durée trente minutes ; coefficient 3.

Dossier RAEP et guide de remplissage sur le site du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Sujets des sessions antérieures et rapports de jurys

Sujets et rapports de jurys des années 2013 et 2014 sur le site du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Nombre de postes

Arrêté du 10 mars 2015 fixant au titre de l’année 2015 le nombre de postes offerts au concours réservé pour le recrutement d’attachés d’administration de l’Etat dans les services et établissements publics relevant des ministres chargés de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur et de la recherche (JORF n°0063 du 15 mars 2015).

Arrêté du 6 mars 2014 fixant au titre de l’année 2014 le nombre de postes offerts au concours réservé pour le recrutement d’attachés d’administration de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur (JORF n°0058 du 9 mars 2014).

Arrêté du 11 mars 2013 fixant au titre de l’année 2013 le nombre de postes offerts au concours réservé pour le recrutement d’attachés d’administration de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur (JORF n°0069 du 22 mars 2013).

Pour préparer le concours

Préparation au concours proposée par la DIFOP (Division de la formation des personnels) du rectorat de Lyon :

Plan académique de formation 2015-2016 des personnels administratif, technique, de santé et sociaux

Inscription aux actions de formation 2015-2016, du 10 juillet au 21 septembre 2015.

Examen professionnel pour l’avancement au grade d’attaché principal d’administration de l’Education nationale et de l’enseignement supérieur

Arrêté du 1er juillet 2015 autorisant au titre de l’année 2016 l’ouverture d’un examen professionnel pour l’avancement au grade d’attaché principal d’administration de l’Etat dans les services et établissements publics relevant des ministres chargés de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur et de la recherche (JORF n°0164 du 18 juillet 2015).

Les inscriptions seront enregistrées par internet à l’adresse http://www.education.gouv.fr/siac3, du jeudi 10 septembre 2015, à partir de 12 heures, au jeudi 15 octobre 2015, à 17 heures, heure de Paris.

Concours et examens professionnels dans certains corps de personnels d’encadrement et de personnels administratifs, sociaux, de santé et des bibliothèques - session 2016
Note de service n° 2015-120 du 27-7-2015 (BO spécial n°7 du 27 août 2015).

Conditions à remplir

Décret n° 2011-1317 du 17 octobre 2011, modifié, portant statut particulier du corps interministériel des attachés d’administration de l’Etat.


Article 19

Peuvent être promus au grade d’attaché principal les attachés qui sont inscrits sur un tableau annuel d’avancement établi par le ministre ou l’autorité de rattachement au sens de l’article 5, à l’issue d’une sélection par voie d’examen professionnel. Cet examen n’est ouvert qu’aux attachés déjà rattachés à ce ministre ou à cette autorité.

Les intéressés doivent justifier, au plus tard le 31 décembre de l’année au titre de laquelle le tableau d’avancement est établi, avoir accompli au moins trois ans de services effectifs dans un corps civil ou un cadre d’emplois de catégorie A ou de même niveau et compter au moins un an d’ancienneté dans le 5e échelon du grade d’attaché.

Modalité des épreuves

Arrêté du 30 septembre 2013 fixant les règles relatives à la nature et à l’organisation générale de l’examen professionnel pour l’avancement au grade d’attaché principal d’administration de l’Etat ainsi que la composition et le fonctionnement des jurys.

Article 4

L’examen professionnel pour l’accès au grade d’attaché principal d’administration comporte une épreuve orale unique d’une durée de trente minutes.

Article 5

L’épreuve orale unique consiste en un entretien avec le jury.

L’entretien débute par un exposé de dix minutes au plus du candidat sur les différentes étapes de son parcours professionnel. Pour conduire cet entretien, le jury dispose d’un dossier constitué par le candidat en vue de la reconnaissance des acquis de son expérience professionnelle dans lequel il expose la méthodologie qui a été la sienne dans la conduite d’un projet ou d’une action qu’il a mené ou auquel il a contribué, les difficultés qu’il a rencontrées et les enseignements qu’il en a tirés.

L’entretien avec le jury vise à :
― reconnaître les acquis de l’expérience professionnelle du candidat sur la base du dossier fourni par le candidat ;
― apprécier les motivations, les aptitudes au management, les capacités du candidat à évoluer dans son environnement professionnel et à exercer les missions dévolues aux attachés principaux d’administration.

Au cours de l’entretien, le candidat peut être interrogé sur des questions relatives aux attributions de l’administration ou de l’établissement dans lequel il est affecté.
Seul l’entretien avec le jury donne lieu à la notation. Le dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle n’est pas noté.

Article 6

En vue de l’épreuve orale unique, le candidat établit un dossier de reconnaissance des acquis de son expérience professionnelle, conforme aux orientations mentionnées en annexe au présent arrêté, qu’il remet au service chargé de l’organisation de l’examen professionnel.

Le dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle et le guide d’aide au remplissage sont disponibles sur le site internet du ministère ou de l’autorité de rattachement organisant l’examen professionnel.
Le dossier est transmis aux membres du jury par le service organisateur de l’examen professionnel en vue de l’épreuve orale d’admission.

Dossier RAEP et guide de remplissage sur le site du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Rapports de jurys

Rapports de jurys des années 2010 à 2014 sur le site du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Nombre de postes

Arrêté du 14 janvier 2015 fixant au titre de l’année 2015 le nombre de postes offerts à l’examen professionnel pour l’avancement au grade d’attaché principal d’administration de l’Etat dans les services et établissements publics relevant des ministres chargés de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur et de la recherche (JORF n°0022 du 27 janvier 2015).

Arrêté du 20 janvier 2014 fixant au titre de l’année 2014 le nombre de postes offerts à l’examen professionnel pour l’avancement au grade d’attaché principal d’administration de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur (JORF n°0022 du 26 janvier 2014).

Arrêté du 21 janvier 2013 fixant au titre de l’année 2013 le nombre de postes offerts à l’examen professionnel pour l’avancement au grade d’attaché principal d’administration de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur (JORF n°0028 du 2 février 2013).

Arrêté du 1er février 2012 fixant au titre de l’année 2012 le nombre de postes offerts à l’examen professionnel pour l’accès au grade d’attaché principal d’administration de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur (JORF n°0029 du 3 février 2012).

Arrêté du 26 janvier 2011 fixant au titre de l’année 2011 le nombre de postes offerts à l’examen professionnel pour l’accès au grade d’attaché principal d’administration de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur (JORF n°0032 du 8 février 2011).

Arrêté du 23 février 2010 fixant au titre de l’année 2010 le nombre de postes offerts à l’examen professionnel pour l’accès au grade d’attaché principal d’administration de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur (JORF n°0057 du 9 mars 2010)

Arrêté du 19 mai 2009 fixant, au titre de l’année 2009, le nombre de postes offerts à l’examen professionnel pour l’accès au grade d’attaché principal d’administration de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur (JORF n°0126 du 3 juin 2009).

Pour préparer l’examen professionnel

Préparation à l’examen professionnel proposée par la DIFOP (Division de la formation des personnels) du rectorat de Lyon :

Plan académique de formation 2015-2016 des personnels administratif, technique, de santé et sociaux

Inscription aux actions de formation 2015-2016, du 10 juillet au 21 septembre 2015.

Carrière

Fiche métier sur le site du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Décret n° 2011-1317 du 17 octobre 2011, modifié, portant statut particulier du corps interministériel des attachés d’administration de l’Etat.

Grille de carrière sur le site du ministère de la Fonction publique.

Les rémunérations brutes correspondant aux différents échelons peuvent être calculées à l’aide des indications fournies par le décret n°85-1148 du 24 octobre 1985 modifié (cette rémunération est calculée sur la base des indices "majorés").

Informations complémentaires sur le site du ministère de la fonction publique.

Retour en haut