Qu’est-ce qu’un héros ?
Il existe un modèle héroïque, des traits caractéristiques, une typologie du héros que l’on peut clairement identifier, comme le fait rapidement le livre Héros !, coédité par le CRDP de l’académie de Paris et Palette. Mais le modèle héroïqueLe présent parcours doit beaucoup à un ouvrage passionnant, que l’on lira avec profit pour approfondir tout ce qui, ici, est dit bien rapidement : Héros, d’Achille à Zidane, Bibliothèque Nationale de France, 2007, c’est encore autre chose, si on se place du point de vue des artistes. La mythologie grecque et la Bible inspirent une grande partie des oeuvres picturales et, jusqu'à une époque récente, il était inimaginable qu'on ne puise pas à ces deux sources.

Une autre raison peut cependant expliquer que les peintres choisissent pour sujet de leurs tableaux, parmi tous sujets mythologiques ou bibliques, les aventures de Samson ou Héraklès : peindre les héros, c'est peindre des athlètes en action. La peinture devient alors pour les artistes l'occasion de se frotter à la représentation du corps humain, dans tous ses détails.

Il s’agit donc de montrer ce que peut être un héros et comment les artistes, sculpteurs ou peintres, s’emparent d’un sujet classique pour servir leur art. L’accent est mis ici sur deux œuvres, présentées et remises dans le contexte de leur époque : Héraklès archer d'Émile-Antoine Bourdelle (p. 22) et Samson broyant les mâchoires du lion de Pierre Paul Rubens (p. 25) Les pistes pédagogiques visent à confronter les tableaux au texte source qui les a inspirés et, notamment, à mesurer l’écart qui existe entre l’œuvre littéraire et l’œuvre picturale qu’elle a suscitée.