AMAN et le projet de reconstitution du monument de 1924

 
 
La création de l'association AMAN
Imprimer au format pdf

   C'est en janvier 2009 qu'a été lancé par l'Association pour la mémoire de l'Armée noire (AMAN), conformément à ses statuts, le projet de reconstruction du monument « Aux héros de l'Armée noire » de Reims :
  « L'association AMAN a pour but l'approfondissement de l'histoire et le développement de la mémoire des troupes coloniales d'origine subsahélienne » et « notamment la réalisation de la réplique de la statue dédiée aux " Héros de l'Armée noire " inaugurée à Reims en 1924, détruite en 1940, lors de la deuxième guerre mondiale ».
   Au cours de la première Assemblée générale d'AMAN réunie à l'Hôtel de Ville de Reims le 14 janvier 2009, ont été discutés les objectifs et le sens que l'on entendait donner à ce projet, la nécessité d’y intégrer l'histoire du monument de 1924 et du monument de 1963, sans esquiver les débats suscités en leur temps par la construction de ces deux monuments, en évitant de prêter le flanc à toute récupération communautariste ou politicienne, et à toute dérive mémorielle mettant en concurrence différentes mémoires identitaires, et sans oublier la dimension pédagogique du projet.

   Le projet initial de reconstruction à l'identique qui impliquait des moulages effectués pendant deux ou trois mois sur le monument de Bamako n'a pu être mené à son terme, en raison de la détérioration de la situation au Mali et de l'insécurité qui s'y installait.
   Des mesures plus rapides ont permis de réaliser une copie raisonnablement fidèle tout en abaissant sensiblement le coût de la reconstruction.

   Une nouvelle équipe s'est mise en place en 2012, avec un bureau renouvelé :
    - Président : Général Jean-Marie LEMOINE
    - Président d’honneur : Éric DEROO
  - Vice-Présidents : Cheikh SAKHO, Gervais CADARIO, Gloria CICILE DE LA CROIX et Pierre-Emmanuel TAITTINGER
    - Secrétaire général : Jean-Claude NGUYEN
    - Trésorière : Nathalie MALMBERG
 - Commission pédagogique : Jean-Pierre HUSSON, Marie-Françoise MILLET et Nadine CORTIAL

   L'engagement et les rôles respectifs de l'association AMAN et de la Ville de Reims dans la réalisation de ce projet ont été clarifiés et redéfinis dans une nouvelle convention :
   - la Ville de Reims, assure les procédures administratives, la collecte des fonds publics ( État, région, département, communes ), les appels d'offres dont la procédure a été achevée à la mi-décembre 2012, et la reconstruction du monument qui devrait être inauguré autour de la commémoration du 11 novembre 1913 ;
   - l'association AMAN prend en charge la communication ( réalisation d'un dépliant ), la collecte des fonds privés en soutien à la Mission mécénat de la Ville de Reims (appel au mécénat et lancement d'une souscription publique), ainsi que l'accompagnement pédagogique du projet.

Haut