Sur le terrain >  Véolia propreté
Véolia Propreté

La gestion des déchets ménagers et industriels non dangereux revêt plusieurs formes de traitement; l'enfouissement, le compostage, le broyage... Le site de Montreuil-sur-Barse, géré par la société Véolia Propreté, permet d'apprèhender plusieurs solutions de stockage et de valorisation de ces déchets.

Strcuture visitée

Informations générales
Nom de la structure : Centre de stockage et de valorisation des déchets
Type de structure : privée (Véolia propreté)
Code postal - Ville : route de Bures, 10 270   Montreuil-sur-Barse
Contact : Mlle Gouttebroze - tél. 03 25 41 29 05
Horaires d'ouverture : jours ouvrables toute la journée
Conditions d¹accès à l¹offre : sur rendez-vous

Domaine Développement durable
Gestion des déchets

Descriptif

Le centre de stockage des déchets ménagers de Montreuil-sur-Barse est l'un des trois centres d'enfouissement technique de l¹Aube avec ceux de Bar-sur-Seine et Saint-Aubin. Situé à l¹écart du village, le site de 55 ha, en constante évolution, accueille depuis 1986 des déchets ménagers et industriels non dangereux et, depuis 2002, des déchets verts.
L'endroit a été retenu en raison de son sous-sol argileux, très imperméable. Le centre réceptionne en moyenne 100 000 tonnes de déchets par an provenant de collecte réalisées à Troyes et Bar-sur-Aube. Le poids et le contenu des camions de livraison sont contrôlés à l¹entrée et à la sortie du centre.
Les déchets sont déversés, puis compactés dans de grandes alvéoles étanches de 5000 m2  sur une hauteur de 15 m. Une fois remplis, les casiers sont recouverts et  font l'objet d'un aménagement paysager. Leur stabilité est quasi acquise après quatre ou cinq ans. La plate-forme de compostage fournit du compost pour les vignes, tandis que les sciures issues du traitement des palettes alimentent des chaufferies au bois.
Afin de préserver les écosystèmes, une station d¹épuration traite les lixiviats, liquides produits par l¹action conjuguée de l'eau de pluie et de la fermentation naturelle. Traités, ces jus de poubelles peuvent alors être rejetés dans un petit affluent de la Barse.
Depuis 2002, une installation d¹un coût d¹investissement de 1 000 000 d'euros récupère le biogaz (composé à 50 % de méthane) résultant de la dégradation des matières organiques en l'absence d'oxygène. Elle comporte 65 puits de captage dans les massifs de décharge, reliés à un réseau de collecte. En 2005, 100 000 tonnes de déchets ont permis la production de 3 790 000 m3 de méthane. Le méthane est utilisé pour produire de l'électricité par l¹intermédiaire d'un moteur d¹une puissance de 1 MW. En 2007, la production éle'trique de 7  500 MWh, de quoi alimenter 800 foyers pendant un an, est intégralement vendue à EDF. Elle évite le rejet dans l¹atmosphère de gaz à effet de serre.
Le centre bénéficie d'une autorisation d'exploitation jusqu'en 2017, mais cette date limite pourrait être prolongée au vu du potentiel de stockage. À sa fermeture, il fera l'objet d'un suivi pendant trente ans.

Album photos de la visite

No previous pageNo upper indexNo upper album




Interview vidéo

Marie Gouttebroze, responsable d'exploitation

Questions

1. Depuis quand le site existe-t-il ? Est-il le seul dans l'Aube ?
2. Pourquoi ce site a-t-il été retenu ?
3. Combien de tonnes de déchets recevez-vous par an ? D'où proviennent-ils ?
4. Ces déchets sont-ils contrôlés ?
5. Comment ces déchets sont-ils traités ?
6. Quelles précautions prenez-vous pour préserver les écosystèmes ?
7. Depuis quand valorisez-vous le biogaz et comment ?
8. Quel est l'avenir du site ?

Ressources en ligne

www.reduisonsnosdechets.fr
www.ademe.fr

Ressources documentaires

Livres
D. DIETMANN, Déchets ménagers : le jardin des impostures, Paris, L'Harmattan, 2005.
films
À vos poubelles citoyens !, Paris, CNDP, 2002, vidéocassette, coll. Côté télé - Nimbus.
Trier les déchets, Reims, CRDP, 2005, vidéocassette, coll. Voir la science.