Enseigner la mémoire ? > Au collège et au lycée > 1ère GM > La mémoire de la 1ère GM à Dormans
Menu
Menu

La mémoire de la 1ère guerre mondiale
à Dormans dans la Marne

Collège Nicolas Ledoux de Dormans
P
rofesseur : Christine GALOPEAU DE ALMEIDA
Année scolaire 2002-2003

Le Mémorial des Batailles de la Marne

Le cimetière militaire

Les monuments aux morts

 





La visite du mémorial des Batailles de la Marne

Le mémorial sur le site "Histoire et mémoire"

   Avant de monter les marches répondre à la question suivante :
Quelle phrase est inscrite au pied du mémorial ?





1ère partie : Visite guidée

   1/ Expliquer l'origine et la construction du Mémorial de Dormans à l'aide des explications qui seront données au cours de la visite ( inutile de mettre trop de détails )

 

 

    2/ La chapelle inférieure ( ou crypte ) :

        a ) Que symbolise-t-elle ?

        b ) Quels objets, détails ou inscriptions a-t-on placé pour évoquer ce qu'elle symbolise ?

 

 

   3/ La chapelle supérieure :

        a ) Que symbolise-t-elle ?


Parmi les nombreux symboles décrits au cours de la visite, explique la signification de certains :
:
        b ) Les 4 piliers représentent 4 évènements de l'histoire de la France, lesquels ?

      -
      -

      -
      -

        c ) Parmi les statues, des Saints français sont sculptés avec le visages de certains personnages liés à la guerre de 1914-18 et au Mémorial :

         Des personnages importants dans la guerre :

· - Saint Bernard est représenté sous les traits de

· - Sainte Clotilde est représenté sous les traits de

· - Jean de Montmirail est représenté sous les traits du

          Les gens qui ont contribué à faire construire ce mémorial :

· Sainte Ménehould est représentée sous les traits de

· - Saint Remy est représenté sous les traits du

· - Saint Alpin est représenté sous les traits de

        d ) Que symbolisent les vitraux des grandes baies ?

 

        e ) Que symbolisent les vitraux des rosaces ?

.


        f ) La grande verrière : sur la photocopie, mettre la légende des différentes flèches.
.







   4/ Le cloître et l'ossuaire :

        a ) Le cloître sert à relier la Chapelle à l'Ossuaire, quel est le sujet des inscriptions qui s'y trouvent ?



        b ) Que trouve-t-on dans l'ossuaire ?



Note les renseignements qui te paraissent importants ou intéressants dans le reste des explications qui te sont données :

 

 

.

2ème partie : Exposé discussion
avec M. Demarque, historien local


      1/ Prendre quelques notes sur ce qu'il expliquera à propos de la vie des gens à Dormans pendant la guerre et après  :

 

 

 

 

      2/ Parmi les photographies qui sont exposées dans la petite salle où a eu lieu l'exposé, quelles sont celles qui t'ont le plus étonné et/ou le plus intéressé ?

 

Le cimetière militaire de Dormans

Merci de respecter ce lieu : pas de cris ni de course !

Informations sur les nécropoles militaires de la Marne

Les premières sépultures pour les simples soldats tombés sur les champs de bataille datent du XIXème siècle. Il s'agit d'ossuaires dont les morts restent inconnus.
   Le début de la 1ère guerre mondiale marque un double tournant : les armées doivent faire face à l'accroissement extraordinaire du nombre des tués en se dotant de services d'identification et d'inhumation et, sur la pression des soldats, la tombe individuelle se généralise.
   Chaque nation belligérante crée un organisme chargé des sépultures de guerre.
   Après le traité de Versailles ( juin 1919 ), des accords bilatéraux sont signés. Ils donnent à chaque nation signataire avec la France la concession de ses nécropoles ( chaque État est " propriétaire " de son cimetière ou carré ).
   Les tombes militaires sont situées sur les anciennes lignes de front.
   À l'origine, le combattant était inhumé là où il mourrait, sur le champ de bataille ou dans la commune où était situé l'hôpital d'arrière.
   Durant l'entre-deux-guerres 30% des corps des combattants français tués en 1914-1918 ont été restitués, et on a effectué des regroupement de cimetières, sauf pour les combattants du Commonwealth qui sont inhumés sur le site exact de leur mort et pour lesquels aucune restitution n'est effectuée.
   En Champagne Ardennes, c'est dans la Marne que la densité des nécropoles est la plus forte avec 246 910 soldats inhumés, dans 56 cimetières dont 33 français, 11 Allemands, 9 britanniques, 1 italien, 1 russe et 1 polonais.

Les cimetières militaires dans le département de la Marne

La prise en charge des sépultures de guerre
par le secrétariat d'État à la Défense chargé des anciens combattants


   1/ Questionnaire

        a ) À l'entrée se situe un panneau avec des informations, lire celui-ci en plus du texte ci-dessus et répondre aux questions suivantes :

- Les soldats enterrés ici sont morts la plupart pendant la 2ème Bataille de la
Marne ;
 donner les dates de cette bataille :



- <