UNE INTENDANCE QUI NE SUIT PAS

La loi Falloux du 15 mars 1850 répartit entre le département et la ville du siège académique le soin de fournir des locaux. Au département de procurer les bureaux, qui doivent comprendre un cabinet pour le recteur, une salle des délibérations pour le conseil académique, un cabinet pour le secrétariat et une pièce pour les commis et les archives, avec le mobilier correspondant. À la ville de mettre à disposition un logement pour le recteur, étant précisé que bureaux et logement ne doivent pas être dissociés.

 

Circulaire du ministre de l'Instruction publique et des Cultes Félix Esquirou de Parieu concernant les locaux de l'académie,
10 août 1850
AD Marne, 1 T 4

 

Les premiers recteurs, Jacques Édom puis Bernard Forneron, se contentent d'abord de leur domicile privé, loué l'un rue Vauthier-le-Noir, l'autre place Godinot. Mais ces locaux sont inadaptés à la fonction et, surtout, ne permettent pas de réunir le conseil académique.

La municipalité, après avoir envisagé une installation aux Magneuses, opte pour une location auprès de particuliers, d'abord au 23 de la rue Cérès puis au 18, rue de Monsieur (actuelle rue Courmeaux), selon un bail de neuf à dix ans à partir du 24 juin 1854..., mais l'académie est supprimée la même année.

Dans cette recherche de locaux, la préoccupation financière (loyer partagé entre la ville de Reims et le département), un souci de commodité, mais aussi de dignité par égard à la fonction de recteur, ont présidé aux choix.

 

Lettre du sous-préfet de Reims au préfet de la Marne sur l'inadaptation du logement privé du recteur,
rue Vauthier-le-Noir d'abord puis place Godinot, 13 août 1850
AD Marne, 1 T 1

 



Lettre du maire de Reims au préfet de la Marne au sujet d'un projet d'installation aux Magneuses,
31 août 1850
AD Marne, 1 T 1

 

Bail de location pour le logement du recteur et des services académiques
au n°23, rue Cérès, 17 janvier 1851
AD Marne, 1 T 1

 

Extrait du registre des délibérations du conseil municipal de la ville de Reims
établissant un bail pour le logement du recteur rue de Monsieur,
8 février 1854
AD Marne, 1 T 1

 

Bail pour le logement du recteur rue de Monsieur
AD Marne, 1 T 1

 

page précédente
page suivante

© SCÉRÉN-CRDP de Champagne-Ardenne, 2008