CONCLUSION

La sélection de documents présentés ici n'a pas, bien entendu, la prétention d'offrir une présentation exhaustive, elle a simplement cherché à jalonner l'évolution de la fonction préfectorale et à souligner ses facultés d'adaptation en deux cents ans d'existence.

La préfectorale a su s'adapter dans le passé : des missions prioritaires à l'origine ont disparu comme la rentrée de l'impôt, d'autres se sont atténuées et modifiées tels le rôle politique ou les responsabilités à la tête du département, d'autres enfin sont apparues comme l'intervention dans l'aménagement du territoire.

Dans le futur cette faculté d'adaptation sera également nécessaire, notamment dans la perspective européenne où les visions fédérales de certains pays comme l'Allemagne peuvent se heurter à la tradition unitaire d'un état comme la France.

Mais déjà, aux préfets, incombe la distribution des aides communautaires, et l'importance notamment du préfet de région devrait permettre à l'institution d'affronter les nouveaux défis du vingt et unième siècle et pourquoi pas - d'envisager de fêter un tricentenaire.

Conférence de Michel Desmet, Préfet de Région Honoraire : Être Préfet : l'Homme et la Fonction. Conférence prononcée le 27 novembre 1999 à l'occasion de l'Assemblée Générale de la Section de la Marne de l'Association des Membres de l'ordre des Palmes Académiques et reprise devant l'Association rémoise des membres de la Légion d'Honneur dans le cadre de la commémoration du bicentenaire du corps préfectoral.

 

© CRDP de Champagne-Ardenne, 2001