bandeau supérieurbandeau supérieurbandeau supérieurbandeau supérieurbandeau supérieurbandeau supérieurbandeau supérieurbandeau supérieurbandeau supérieur

- Gallo et enseignement -

Quelques dates clés pour l'enseignement de la langue et de la culture gallèses

1951 La loi Deixonne reconnaît l'existence des langues régionales
1977 La Charte culturelle de Bretagne permet l'essor de l'enseignement du gallo et de la culture gallèse en primaire et secondaire
1980 Enseignement facultatif de 1 ou 2 heures en collège .
1982 Option facultative de gallo aux baccalauréats généraux et technologiques
Mise en place d'un cours de gallo par correspondance au CNED à Rennes
1994 Ouverture d'une option facultative à l'Institut Universitaire de Formation des Maîtres sur les sites de Rennes, Saint-Brieuc, Vannes.
1996 Ouverture à l'Université de Rennes 2 d'une option dans le cadre du diplôme d'études universi- taires générales (1e et 2è années).
Circulaire du Recteur de l'Académie de Rennes pour la prise en compte de la langue et de la cultu- re régionales dans l'enseignement du français, de l'histoire et de la géographie, des sciences et vie de la terre, des arts plastiques, de la musique, et du sport.

État actuel de l'enseignement

 (voir la carte des établissements scolaires)

Ecoles primaires

Il faut signaler des initiatives locales dans les écoles primaires à côté d'un enseignement plus
institutionnalisé.
D'autre part sur le secteur de Maure de Bretagne et Saint-Malo (35) , le patrimoine est enseigné
par des professeurs d'école qui interviennent dans le cadre des projets d'école.

Collèges
- En Ille-et-Vilaine : Cancale, Saint-Brice en Cogles, Maure de Bretagne, Rennes, Pleine Fougères, Romillé.
- En Côtes-d'Armor : Broons, Loudéac, Merdrignac, Moncontour, Plénée-Jugon, Ploeuc, Plémet, Mur de Bretagne.
- En Morbihan : Mauron.

Lycées
En Ille-et-Vilaine : Bain, Montfort-sur-Meu, Saint-Malo, Rennes
En Côtes-d'Armor : Dinan, Lamballe, Loudéac,
En Morbihan : Guer.

Enseignement supérieur
IUFM : Rennes, St-Brieuc, Vannes,
Rennes 2 : option gallo D.E.U.G. (supprimée en 2002).

Objectifs de l'enseignement

Les cours visent à faire découvrir la littérature orale traditionnelle : contes, légendes, chansons, «devinailles» sans oublier les productions actuelles : poésie, contes et nouvelles, bandes dessinées. On y aborde l'étude du patrimoine : habitat, mobilier, travaux, nourriture, noms de lieux, chants, danses, musique. Elle s'appuie sur des documents écrits ou audio-visuels, des visites, des enquêtes. Ceci se fait naturellement en même temps que l'étude de la langue. L'épreuve facultative au baccalauréat se déroule ainsi : Le candidat est interrogé sur un texte choisi dans une liste constituée au cours de l'année scolaire. On évalue, à partir du texte, son aptitude à communiquer en gallo, sa connaissance de la langue et de la culture.

"On dit que quand il y a un «patois» local, ça gène pour apprendre le français, je ne suis pas d'accord. Il y a échec scolaire quand les gens commencent à ne plus faire la différence".
Serge Jouin, inspecteur d'académie.
Le Lian septembre 1997.