bandeau supérieurbandeau supérieurbandeau supérieurbandeau supérieurbandeau supérieurbandeau supérieurbandeau supérieurbandeau supérieurbandeau supérieur

- Présentation du gallo -

10e paissey :

Le temps. froid. chaud. Quantité . Intensité
Qhel temp qe j'arons demain ?
( Sandrine, son frere Lecsande, le pere e la mere écoutent la radio )

R- Il est uit eûres. Bonsaer . Qhel temp qe j'arons le jou à veni ? Demain le vent va core soufller hardiment. C'est pour ela qe j'arons des nueys ben naeres e de la plley ben frete. Mé, le soulae sera d'ertour dan un coupe de jous. Bonne netey à tertous!"
L- Le temp ne sera pas biaù, moman. Faùra nous mener au car demain à matin.
M- V'irez ben à piet tout conme.
S- Mé, j'alons éte net fiens e crassous.
P- Nouna ! Vous prenrez vos mantiaùs e vos gros soleys en qheir.
L- On va atraper un chaùd-ferdi!
Pe- V'étes des pignous. Le car ne passe pas lein e i n'y ara vantië pas d'iaù.
S- Iz ont dit etou q'i fera fret.
M- Je veirons demain à matin. Si la chet hardi, j'irons o la charte.
S e M- Vla q'est mieû de méme.

1 Parfeter

Soufller. Naeres. Nueys .Biaù. Qheir Vantië. Ça chet . Mieû

2 Motier

Le jou à veni : demain.Hardiment : beaucoup. Nueys : nuages.Plley : pluie.Frete : froide. Soulae : soleil. Sera d'ertour : reviendra.Un coupe de jous : deux, quelques jours . Fiens : trempés. Qheir : cuir. Chaùd-ferdi : chaud froid. Pigner : pleunicher.Lein : loin Charte : voiture.

3 Gramere

Noms
suffixe qui marque la durée -ey
netey /net . nuit
Verbe
                                               futur :
Le vent va soufller
Faùra : il faudra
Y ara : il y aura
Vous prenrez . je prenré, tu prenra, o/i prenra, je prenrons, vous prenrez, o/i prenront
J'irons : j'iré, tu ira, ol/il ira, j'irons, v'irez, il/ol iront.

Pronom démonstratif
                                               Neutre
                                               sujet : la (ça) . Si la chet hardi
                                               après préposition. C'est pour ela
Pronom indefini
tertous, tous : tous

Adjectif en -ou, ouse
                                               crassou : crasseux, sale
                                               pignou :pleurnichard
Conjonctions
Si ça chet hardi. S'il pleut beaucoup
C'est pour ela qe : c'est pour cela que

préposition :
    • la charte
adverbe de quantité :
hardiment, hardi : beaucoup
Vantië : peut-être
Tournure interrogative
Adjectif interrogatif
Qhel temp ?

4 Ouvraije

Réponde és qhessions
D'aprés la radio, qhel temps q'i va fére ?
Pourqhi qe les efants ne veulent poen aller à l'ecole à piet ?
Lou pére les menera-ti à l'ecole, si la plley chet ?
Qhi qe les garsailles vont pouiller si le temps n'est pas biaù ?
Qand ce qe le soulai éte d'ertour ?

Tournez en gallo
La radio a dit qe il pleuvra beaucoup cette nuit.
A cause de cela, les enfants sont bien pleunichards.
Nous n'aurons pas froid aux pieds grâce à nos chaussures en cuir.
Peut-être q'elles prendront foid.
Il y aura des nuages et de la pluie demain matin.

5 Deça

Dessin d'une rose des vents.
Le vent est au                      nord: d'à-haùt
                                               sud: d'à-bas
                                               à l'est : de soulaire
                                               à l'ouest : de galerne

Rédaction et lecture d'un bulletin météo.
Un coup de vent : une berouéy de vent
Le vent siffle: le vent subèle( subler)
Le froid: le fret
Le froid est mordant : le fret peisse, ça peisse
La neige : la neïje
La chaleur : le chaùd
La glace : la grô
Il gèle : ça groe
Le crachin : le serin, la frime, la brouillasse
Une petite ondée : une frimey
Une grosse ondée: une ernaopéy, une ouissey, harey...
Le ciel est très couvert : le temps est nair.
Il pleut à seau : i chet de la plley conme vache qi pissent
Le brouillard : la hare
Le soleil brille : le sourai raye.

6 Par aprés ça

Devinailles
Mon pere a un nombe q'i ne peut pas compter
Ma mere a unne cote q'o ne peut pas coude
Mon frere a unne orloje q'i ne peut pas ergarder
La térre caùse de sa famille. Le pere a lés etailes, la mere le cié, le frere le soulae.

Proverbes,expressions sur le temps.
Les cordes tirent su le soulae. Les rayons du soleil passent à travers les nuages

De la hare en decou, de la plley au bout de 3 jous.Du brouillard dans la lune décroissante annonce la pluie

Poésie de Mme Lorand.. Concoret . Morbihan.

La plley cheyae
Ca tae par un saer d'ivér
La plley cheyae su note carraû
Ma, je fesae du bru(1) o mon vérre
Pas lein du feu ben au chaùd

La plley cheyae su note carraû
J'etae ben seule en berdassant(2)
Demen sera un jou nouviaù
Qe je m'imaije en me chaùfant
Sera ti de vent , sera ti de neije
Sera ti vilen, sera ti biaù
Ma, je chonje, je réve
La plley cheyae su note carrao

Je chonje, je réve à ces bougres
Qhi taen seul arvér(3) su lou banc
A caùse du fret ne boùjent
E s'engourdissent en ronfllant

La plley cheyae su note carrao
Qhioqe fa je la ouè qand je l'ecoute
Le bru est pus du de nouviaù
Ca tae de ben vilennes grosses gaoutes
Qhi venaen baùder(4) su note carraû.

1) bruit
2)parlant
3) à la renverse
4) frapper

Lecture
Astérix : A l'ecole d'ertour. Aghilaneu p.27

Réponses
I ne va pas fére biaù . Y ara du vent e de la plley.
I ne veulent poen aler à piet au car à caùse q'i seront fiens e crassous si i chet de la plley.
Nouna i les menera au car.
Les garsailles vont pouiller lous soleys en qheir e lous mantiaùs.
Le soulai sera d'ertour dan un coupe de jous.

Réponses
La radio a dit qe (il ont dan le poste qe) i va chaer de la plley hardi pour la netey
A caùse d'ela les garsailles sont net pignous.
Je n'arons pas fret és piets o nos chaussures en qheir
Vantië q'o vont atraper un chaùd ferdi.
Y ara des nueys e de la plley demain à matin.