Paysages naturels, paysages culturels de La Réunion (PREC 4)

 Paysages de La Réunion« Paysage Â» est un mot courant. On ignore généralement que c’est un mot récent, datant tout au plus du XVème siècle. La perception du pays comme « paysage Â» serait d’ordre culturel. Le pays n’est perçu comme « paysage Â» que par une action conceptuelle, initiée par les artistes qui représente le pays en cadrant des aspects de ce pays sur une toile. Les artistes peintres donnent ainsi à « regarder Â» et à admirer, ce passage du pays au « paysage Â»

 Les paysages que nous voyons de notre fenêtre ne détiennent pas toujours les ingrédients nécessaires pour inspirer une cohérence significative au peintre. Ces paysages sont souvent mosaïques, disparates, composés d’objets juxtaposés… Le meilleur cadrage ne suffit pas à lui seul à faire art.

Et peut-être qu’à la Réunion plus qu’ailleurs, la charge émotionnelle de cette mer que l’on ne regarde pas, de ces spectres que certains perçoivent au fond des ravines, de ces paysages insistants, obsédants, annulaires, jouent sur les âmes, sur les sentiments, générant une poétique persistante de lieux en répit.