Le site du CRDP et des CDDP de Midi-pyrénées

Expositions 2011-2012

Quatre siècles de voix au Capitole


Un théâtre lyrique qui abrite des spectacles d’opéra et de ballet est un peu comme un grand vaisseau mystérieux : il a une vie secrète qu’il nous laisse peu pénétrer.

Le Théâtre du Capitole a derrière lui une longue histoire, glorieuse et obscure où les plus grandes voix de l’art lyrique résonnent encore. Situé en plein cœur de la ville, rayonnant sur elle et ouvert à tous, il oppose pourtant un silence serein à nos investigations. Très peu d’archives sont parvenues jusqu’à nous. Des pans entiers de l’histoire du Théâtre du Capitole demeureront sans doute à jamais inconnus.

Du Couronnement de Poppée de Monteverdi (1640), en passant par La Flûte enchantée de Mozart (1791) puis Le Barbier de Séville de Rossini (1816) et Les Dialogues des Carmélites de Poulenc (1957) jusqu’aux créations d’aujourd’hui, cette exposition invite à un voyage de découverte des voix lyriques qui ont écrit l’histoire du Capitole.

De nombreuses photos d’archives, des costumes, des perruques ou des maquettes permettront de comprendre l’évolution de cette illustre maison.

- Télécharger le dossier d’accompagnement pédagogique (pdf - 1,9 Mo) réalisé par Valérie Mazarguil, responsable des actions éducatives au Théâtre du Capitole, et Arnaud Leclerc, chargé de mission musique à la DAAC (Délégation Académique à l’Action Culturelle) de l’académie de Toulouse.
- Télécharger la fiche-métier "Les accessoires" (pdf - 58 Ko)
- Télécharger la fiche-métier "Atelier de fabrication des décors" (pdf - 65 Ko)
- Télécharger la fiche-métier "Atelier de flou et de tailleur" (pdf - 57 Ko)
- Télécharger la fiche-métier "La lumière, le son et la vidéo" (pdf - 57 Ko)
- Télécharger la fiche-métier "La machinerie de la scène" (pdf - 58 Ko)
- Télécharger la fiche-métier "Maquilleurs et Perruquiers" (pdf - 58 Ko)

- Le CRDP vous propose également une mallette pédagogique « Art lyrique et opéra » : Voir le contenu de la mallette (pdf - 150 ko)
NB : La médiathèque étant fermée au public pour des travaux de rénovation, cette mallette sera disponible au prêt dès la rentrée de septembre.


Matt Mendelsohn


35 photographies originales retraçant le parcours effectué par Daniel Mendelsohn en préalable à l’écriture de son roman seront exposées.
Depuis qu’il est enfant Daniel Mendelsohn sait que son grand-oncle Shmiel, sa femme et leurs quatre filles ont été tués, quelque part dans l’est de la Pologne en 1941. Un jour il découvre des lettres désespérées écrites en 1939 par Shmiel à son frère, installé en Amérique ; des lettres pressant sa famille de les aider à partir, de les aider à se sauver, des lettres demeurées sans réponse…
Parce qu’il a voulu savoir ce qu’il s’est passé, Daniel Mendelsohn est parti sur les traces de ces disparus rencontrant année après année, des témoins épars. Daniel, et son frère Matt, photographe, ont mené durant cinq ans une recherche qui les a conduits dans une douzaine de pays sur trois continents.

« Ces images, impressionnantes ou poignantes, composent une promenade dans cette œuvre monumentale, une géographie du souvenir singulière et universelle. » L’Express

« […] textes et photos composent un parcours poignant, un témoignage indispensable, où la petite et la grande Histoire se rejoignent en majesté. » Le Point

Voir le site internet de Matt Mendelsohn (en anglais).


Christian de Cambiaire


Christian de Cambiaire
Le CRDP de l’académie de Toulouse est heureux de présenter Explorer, une exposition de Christian de Cambiaire du 22 novembre 2011 au 27 janvier 2012.

Les pièces de cette exposition sont des « morceaux choisis » dans mon œuvre logicielle EXPLORER. (1)
On appelle œuvre logicielle celle dont le donné à voir n’est autre que l’application d’un programme informatique spécifique c’est à dire créé pour la circonstance.
Ici, ce dernier est un système qui explore (d’où son nom), avec toute la puissance des ordinateurs, les possibilités de combinaisons formelles d’un nombre limité d’éléments plastiques empruntés au vocabulaire de l’abstraction et en particulier à la thématique formelle qui était la mienne quand je travaillais selon une pratique plus traditionnelle.
Ce que montre EXPLORER a donc son origine dans ma peinture dont il est en quelque sorte une généralisation.... et c’est encore de la peinture abstraite que j’ambitionne de faire dans son nécessaire renouvellement formel.
Le programme est ainsi fait qu’en raison d’une dizaine de paramètres dont les valeurs sont à chaque instant tirées aléatoirement entre des bornes numériques, l’éventualité de revoir deux fois la même image est pratiquement impossible.
Dans ce type de mode opératoire, la subjectivité de l’artiste n’est pas supprimée, elle est simplement déplacée d’un lieu à un autre du processus de création : c’est l’artiste qui a créé le logiciel, c’est lui qui, parmi cette infinité de différences déroulées par le logiciel, choisit tel moment plutôt que tel autre.
Il exerce un choix subjectif sur des données objectives, celles que les algorithmes du programme génèrent ; c’est là le point central du concept.

Cet ensemble de moments ici présentés est une sorte de stabilisation partielle d’EXPLORER WORKING tel qu’il a fonctionné au Musée des Abattoirs, dans le cadre du festival La Novela, du 20 au 23 octobre 2011.

Christian de Cambiaire

(1) programmation informatique Jean Pierre Jessel (IRIT) & Andrei Busmachiu


Jean Dieuzaide


Pour inaugurer la saison 2011-2012, le CRDP de l’académie de Toulouse, en collaboration avec l’association Jaipat, présente deux expositions des œuvres de Jean Dieuzaide du 12 septembre au 21 octobre.
La première partie est composée de 25 photos réalisées à Rimont en Ariège. Cinq mois seulement après l’incendie du village en août 1944 par une colonne ennemie, Jean Dieuzaide livre un de ses premiers reportages pour le journal « Debout ». Il y retournera en 1945 pendant la reconstruction, puis dans les années 50 et 60 où il survolera Rimont et fera des images vues d’avion.
En parallèle, une autre facette du travail de l’artiste est proposée. Composé par Patricia Lefebvre, photographe et co-fondatrice de l’Association Jaipat, cet ensemble de 10 photographies, réalisées entre 1958 et 1980, illustre l’aspect plus expérimental et moins connu de l’œuvre du photographe.

Canopé académie de Toulouse › Actions et partenariats › Expositions galerie Ingres 

Contenu du dossier

Expositions galerie Ingres

Canopé
de l’académie de Toulouse

Sceren Services culture éditions ressources pour l'éducation nationale