Le site du CRDP et des CDDP de Midi-pyrénées

Réalisations pédagogiques (Virginie Houadec - conseillère pédagogique Haute-Garonne 3)

La réalisation

Nous présentons quelques réalisations d’élèves qui mettent en évidence une prise de conscience des stéréotypes filles/garçons pour les plus petits, et, pour les plus grands, une réflexion sur les inégalités entre les sexes. Filles et garçons ont ressenti un changement mutuel d’attitude, et ont été heureux de mieux vivre ensemble.

École maternelle Victor-HUGO - Toulouse, classe de Petite Section

de Fouzia HAMYANI

D’un stéréotype subi à un stéréotype conscient

L’objectif de l’institutrice était de permettre aux enfants de repérer les stéréotypes présents dans la littérature de jeunesse.
À partir des albums de la BCD, elle a demandé aux élèves de rechercher dans les illustrations les caractéristiques principales des papas, des mamans, des filles, des garçons, des grands-parents pour fabriquer un jeu de 7 familles. Ce premier repérage a donné lieu à l’élaboration d’une grille, point de départ de la réalisation effective du jeu de cartes.
Les enfants ont formulé des propositions : « Pour faire une maman, il faut un collier ou un tablier » et « Pour faire un papa, il faut une cravate ».

JPEG - 4.2 ko
voir l'image agrandie

Dans la famille Cochon par exemple, la maman aura un chapeau à fleur et le papa une belle chemise.
Ils ont ainsi pris conscience des représentations imposées dans une certaine littérature de jeunesse.


École Daniel-Faucher - Toulouse, classe de CE1

de Béatrix LLUMBIARES

À la manière de...
Des filles qui veulent être des garçons, des garçons qui veulent être des filles

JPEG - 3.8 ko
voir l'image agrandie

À partir de la lecture de La fille qui voulait être un garçon de Stéphanie Blake (Mouche, École des loisirs, 2001), les élèves se sont emparés du sujet.
Les filles (voir l'image) en ont profité pour dire leur refus des travaux domestiques imposés à la maison ;
Les garçons (voir l'image) ont également exprimé des envies « interdites » habituellement, par exemple jouer à la poupée ou avoir les cheveux longs.


École Victor-Hugo - Toulouse, classe de CM2

de Patricia MASSOU

Filles et garçons en chansons

JPEG - 2.3 ko
voir le texte
À la manière de Jacques Dutronc, les élèves ont écrit une première chanson : J’aime les filles et les garçons.
JPEG - 2.1 ko
voir le texte
Ils ont aussi réfléchi sur leur situation par rapport aux autres enfants, et ont composé le poème : Le droit des filles et des garçons.

Interrogés par une journaliste de la Dépêche du Midi, les enfants qui ont participé tout au long de l’année à cette action ont exprimé leur changement d’attitude :
« On n’a plus peur d’aller vers les garçons, et eux osent venir vers les filles », s’exclame Marie-Alice, en classe de CM2.
Quant à Fayçal, son camarade de classe, il est ravi de voir ces demoiselles « évoluer pour jouer au foot avec les garçons ».
« Ça change notre comportement quand on va en récréation », explique leur copine Laëtitia.
La Dépêche du Midi, 09/04/02.

En fin de cycle 3 les élèves ont abouti à une véritable réflexion sur la notion d’égalité entre filles et garçons et amorcé le problème plus général des inégalités dans le monde.

Contenu du dossier

Source : Canopé académie de Toulouse

Littérature de jeunesse : pour une égalité filles/garçons

Sceren Services culture éditions ressources pour l'éducation nationale