Le site du CRDP et des CDDP de Midi-pyrénées

La mule de Corse

Laisse-toi porter par cette petite histoire. On passe du français à l’espagnol et de l’espagnol au français ! C’est facile à lire !

Méribel, décembre 1993


Mule of Corsica

Mes chères amies,

Je suis bien arrivée. Tout va bien. Je n’ai pas eu le mal de mer. Au lieu de débarder du bois, ici, je tire des traîneaux dans la neige. Je m’amuse bien.
Par contre l’année dernière pour le 24 décembre, j’ai accepté d’emmener le père Noël au cœur de la station de la Tania. J’ai accepté à la condition que l’on m’offre des châtaignes. J’ai attendu un mois, deux mois, je me suis dit que je les aurai peut-être pour Pâques. Et pour patienter je me suis mise à l’espagnol.

¿Te lo puedes imaginar ? Yo, una mula corsa, aprender a hablar español. Tengo que decirte que no fue tan difícil. Estoy rodeado en Méribel por personas del mundo entero y cuando me ven, se exclaman : “¡Qué bonito !”
La mitad de ellas cree que soy un caballo y no una mula. No puedo hacer nada. No tengo más remedio que escuchar esas tonterías.

— "Oh ! Regardez le beau cheval."

No soy un caballo, y estoy muy orgullosa de ser quien soy. La semana pasada, se me presentó la oportunidad de vengarme. Por la noche oscura, con dos irlandeses, fuimos a repartir regalos por la ciudad....

J’ai déposé délicatement l’un de mes crottins sur le devant de la porte et mes amis Irlandais ont déposé une châtaigne au sommet de mon cadeau.

Les touristes ont assisté sans comprendre à ce qui se passait.

C’était la revanche de la mule.

Mi venganza.

La mula

(N.B.Todavía no he recibido mi bolsa de castañas)

Green Turtle
www.green-turtle.com

Contenu du dossier

Source : CRDP

ALVÉO Espagnol

CRDP de l’académie de Toulouse

Sceren Services culture éditions ressources pour l'éducation nationale