Vous êtes ici : Accueil > Tous les numéros > Collecticités > Les usages, réalités et disparités
N°16 - Juin 2013

Actualites

Du mercredi 20 au vendredi 22 novembre 2013

Educatec-Educatice : salon professionnel de l'éducation

Mercredi 11 et jeudi 12 décembre 2013

Les boussoles du numérique

Recherche

Recherchez sur le site

Newsletter

S'inscrire à la lettre d'information L'École numérique

La librairie en ligne de l'éducation
Agence nationale des usages TICE

Les usages, réalités et disparités

Étude d’évaluation de l’opération « Un collégien, un ordinateur portable » pour le conseil général des Landes (2008-2009)

En 2008, le conseil général des Landes a mené une investigation poussée sur la réalité des usages et leur disparité selon les collèges, en interrogeant élèves, enseignants, parents et personnels d’encadrement et de vie scolaire. Voici quelques extraits des résultats.

Utilisation de l’ordinateur

Si pratiquement tous les élèves de 4e et de 3e apportent quotidiennement leur ordinateur portable au collège, ils ne s’en servent pas tous les jours dans l’établissement. Les professeurs eux-mêmes ne sont pas tous des utilisateurs quotidiens de leur ordinateur, en cours, devant les collégiens.

60 % des élèves se servent de leur ordinateur au moins un jour sur deux. 57 % des professeurs utilisent leur ordinateur devant les collégiens à au moins un cours sur deux. Il y a donc près de 40 % des enseignants qui utilisent, occasionnellement ou moins souvent, leur ordinateur portable en classe.

L’utilisation de l’ordinateur portable en cours dépend de l’âge de l’enseignant : les plus fervents utilisateurs sont les 35-44 ans, suivis des 45-54 ans. Les plus jeunes l’utilisent le moins.
67 % des professeurs de 35-44 ans disent utiliser leur ordinateur à au moins un cours sur deux, 58 % pour les 45-54 ans et 53 % pour les moins de 35 ans.

Utilisation par discipline

57 % des enseignants déclarent s’être servis de leur ordinateur à au moins un cours sur deux : l’outil s’impose en SVT ; les professeurs d’espagnol l’utilisent plus que leurs collègues en anglais ; les professeurs de français et de mathématiques déclarent l’utiliser en cours plus occasionnellement.

Utilisation par type d’activité

Le professeur utilise son ordinateur en classe, d’abord pour faire des exercices, présenter son cours ou projeter des documents. Le collégien utilise le sien pour récupérer des documents sur le réseau du collège et faire des exercices, peu pour prendre des notes, ou présenter des exposés.

Étude d’évaluation de l’opération « Un collégien, un ordinateur portable » pour le Conseil général des Landes – 2008-2009.

Pour en savoir plus : www.landesinteractives.net/