Vous êtes ici : Accueil > Tous les numéros > Numéro 3 - Mars 2010 > Boîte à OuTices : les TBI > Le TNI, outil multifonction en sciences
N°3 - Mars 2010

Actualites

Du mercredi 20 au vendredi 22 novembre 2013

Educatec-Educatice : salon professionnel de l'éducation

Mercredi 11 et jeudi 12 décembre 2013

Les boussoles du numérique

Recherche

Recherchez sur le site

Newsletter

S'inscrire à la lettre d'information L'École numérique

La librairie en ligne de l'éducation
Agence nationale des usages TICE

Le TNI, outil multifonction en sciences

Yannick PESSOTTO, professeur de SVT au lycée Sud-Médoc (33)

La généralisation des TNI (tableaux numériques interactifs) dans les salles de sciences apporte une plus grande souplesse dans la gestion et l’exploitation des nombreuses ressources pédagogiques en classe.

Le TNI permet la mise en place de séquences plus diversifiées qu’une simple présentation assistée par ordinateur. Il favorise ainsi la participation des élèves dans la saisie d’informations, l’élaboration de raisonnements, de synthèses et de démarches scientifiques, sans pour autant alourdir le temps de préparation de l’enseignant.

L’exploitation de documents

En sciences, les enseignants disposent de ressources variées (vidéos, photographies, schémas, tableaux, graphiques, textes…). Les outils d’annotation et de capture d’images permettent de traiter des documents bruts pour en extraire les informations importantes.

Interprétations de coupes de la Terre obtenues avec le logiciel Sismolog – terminale S
(des images du logiciel sont capturées et annotées)

Schématisation d’une dorsale rapide – première S
(un profil sismique est annoté, interprété puis éliminé dans la poubelle. Seul le schéma persiste).


Dans les exemples proposés ci-dessus, les documents bruts sont au préalable insérés dans le fichier du tableau numérique. Lorsqu’il s’agit de fichiers lourds ou non téléchargeables, des liens peuvent être créés pour atteindre les ressources rapidement. Cela limite le travail de mise en forme préalable. Il est intéressant aussi de pouvoir réinvestir pédagogiquement des fichiers des années antérieures (traitement de texte, tableur, présentation assistée par ordinateur).

L’élaboration de modèles ou de synthèses

 

Synthèse sur la glycémie (avant et après) – première S.

Ci-dessus, ce sont les outils de création de formes, de texte qui sont à l’honneur. Dans le fichier du TNI, il est possible de créer des éléments mobiles aux propriétés multiples. Il devient facile de concevoir un schéma de synthèse complexe à réordonner ou un modèle moléculaire à assembler. Ce genre d’exercice facilite une prise en main initiale du TNI par les élèves et permet au professeur de leur laisser une plus grande autonomie face à l’outil.

Le développement d’une démarche scientifique

Les présentations assistées par ordinateur proposent souvent des scénarios pédagogiques figés, peu modulables et nécessitant une préparation conséquente. Ici, la fonction « bibliothèque » du TNI associe une liberté dans la construction pédagogique de la séquence et une préparation minimaliste : il suffit de construire un dossier d’images rassemblant tous les documents nécessaires et d’amener par un simple clic sur le tableau celui qui est suggéré par la classe. La séquence prend alors en compte les remarques et les besoins des élèves qui développent des solutions par rapport au problème posé.

Ce même procédé peut-être employé dans l’élaboration de protocoles expérimentaux.

Autres petits avantages du tableau numérique

Outre le fait que le TNI implique davantage les élèves au travers des compétences présentées précédemment, il présente de nombreux autres « petits » mais appréciables avantages pédagogiques.

Ainsi, tout au long d’un chapitre, il est possible d’ajouter sur le même fichier le plan du cours et les différentes activités de façon à :

  • démarrer la séance suivante en présentant d’un seul clic le plan entier du chapitre ;
  • faire des retours en arrière si des notions n’ont pas été assimilées ;
  • mettre à disposition des élèves une trame du cours sur le réseau ou sur un environnement numérique de travail.

Le TNI se révèle un outil efficace aussi dans la correction des devoirs car il facilite un travail d’approche du sujet. Des extraits de copies d’élèves peuvent être exploités. Véritable outil multifonction facile d’utilisation, le TNI dissocie le triptyque professeur-vidéoprojecteur- ordinateur dans les cours de sciences. Il replace l’élève au cœur des apprentissages en proposant plus d’interactivité, sans se départir des avantages liés aux supports numériques. Il nécessite une prise en main rapide sans offrir un surcroît de préparation pour l’enseignant. Ces multiples avantages imposent le TNI comme un outil pédagogique incontournable.