Vous êtes ici : Accueil > Tous les numéros > Numéro 3 - Mars 2010 > Focus : le B2i et le C2i > Équipe mobile académique de liaison et d’animation (EMALA)
N°3 - Mars 2010

Actualites

Du mercredi 20 au vendredi 22 novembre 2013

Educatec-Educatice : salon professionnel de l'éducation

Mercredi 11 et jeudi 12 décembre 2013

Les boussoles du numérique

Recherche

Recherchez sur le site

Newsletter

S'inscrire à la lettre d'information L'École numérique

La librairie en ligne de l'éducation
Agence nationale des usages TICE

Équipe mobile académique de liaison et d’animation (EMALA)

Équipe mobile académique de liaison et d’animation (EMALA)

Le dispositif EMALA – Académie d’Aix-Marseille

Dans son numéro 3, L’École numérique a consacré sa rubrique « Sur le terrain » à l’Académie d’Aix-Marseille. Zoom sur un dispositif départemental d’accompagnement pédagogique, le dispositif EMALA –Équipe mobile académique de liaison et d’animation. Conseil général, inspection d’académie, CDDP des Alpes-de-Haute-Provence.

Jacques PAPADOPOULOS
Directeur du CRDP de l’académie d’Aix-Marseille

La première équipe EMALA a été créée à la fin des années 1970 avec pour vocation de rompre l’isolement des petites écoles rurales et de montagne, souvent à classe unique.

La note de service du 13 août 1988, toujours en vigueur, précise : « […] un instituteur se déplaçant dans un véhicule équipé de matériel audiovisuel et d’une documentation pédagogique, effectue des tournées régulières dans les petites écoles isolées du secteur sur lequel il est affecté ; à la fois animateur et conseiller dans le choix et l’utilisation du matériel qu’il propose, il a un rôle essentiel de liaison et de coordination entre maîtres et élèves de différentes écoles […]. »

L’EMALA des Alpes-de-Haute-Provence est actuellement composée de sept enseignants. Ils se répartissent en cinq unités mobiles généralistes et deux unités mobiles spécialisées TICE. Les 180 écoles du département sont concernées.

Si les fonctions documentation et prêt de matériel existent toujours, les interventions de l’animateur ont évolué au fil des ans. Il a dorénavant essentiellement une fonction d’impulsion, de proposition et d’animation pédagogique en liaison avec les autres animateurs EMALA, les équipes de circonscription et le CDDP des Alpes-de-Haute-Provence.

Sa mission vise à dynamiser les écoles en favorisant un travail en réseau, notamment par le développement des usages TICE, la composante majeure de son action. Il peut être conduit à assurer la coordination de projets associant plusieurs écoles, notamment dans le cadre des programmes ERC auxquels il participe (Écoles rurales et communication).

Les deux animateurs EMALA-TICE sont plus particulièrement chargés d’aider les équipes pédagogiques à développer les usages des TICE au service des apprentissages. Ils participent aussi aux actions de formation continue mises en place au niveau départemental.

Le CDDP réunit régulièrement les animateurs EMALA pour des formations TICE portant sur le B2i, l’Internet, le multimédia et leurs usages pédagogiques. Tous les animateurs de l’EMALA sont titulaires du C2i2e.

Le fonctionnement de l’EMALA des Alpes-de-Haute-Provence relève d’un partenariat formalisé par une convention tripartite entre le conseil général, l’inspection académique et le CRDP de l’académie d’Aix-Marseille, mais peut revêtir diverses formes : d’autres collectivités peuvent contribuer à son fonctionnement.

La collectivité verse au CRDP une subvention qui vient en complément de celle de l’État, l’inspection académique met à disposition les postes d’enseignants animateurs et le CDDP, porteur du projet, a en charge la mise en œuvre, le suivi et la gestion globale du dispositif.