Vous êtes ici : Accueil > Tous les numéros > Numéro 4 - Mai 2010 > Focus : Les ENT > La Caisse des dépôts
N°4 - Mai 2010

Actualites

Du mercredi 20 au vendredi 22 novembre 2013

Educatec-Educatice : salon professionnel de l'éducation

Mercredi 11 et jeudi 12 décembre 2013

Les boussoles du numérique

Recherche

Recherchez sur le site

Newsletter

S'inscrire à la lettre d'information L'École numérique

La librairie en ligne de l'éducation
Agence nationale des usages TICE

La Caisse des dépôts

Les marchés de généralisation. © Caisse des Dépôts – Réalisation : Eugénie Dumas – Fonds cartographique.

De l’émergence des projets au développement des usages

Sylvie LE LOUP chef de projet « services éducatifs », CDC Numérique

La caisse des dépôts est, depuis 2003, un partenaire privilégié des porteurs de projets ENT et joue un rôle important dans la réflexion et le développement des espaces numériques de travail. Pour les années à venir, elle investira selon deux axes principaux : la mesure et le suivi des usages, et l’identification de services numériques éducatifs complémentaires des ENT. Présentation de cet acteur incontournable.
Agrandir la carte

En 2003, le ministère l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a demandé à la Caisse des dépôts (CDC) de s’associer à la généralisation des espaces numériques de travail à l’ensemble du système scolaire, en partenariat avec les collectivités locales. L’objectif était d’offrir, à terme, de nouveaux services numériques aux 30 millions de membres de la communauté éducative (élèves, parents, personnels enseignants et non enseignants). L’ENT est en effet le seul dispositif à aller au-delà des limites propres de l’établissement et à réunir l’ensemble de la communauté éducative.

Entre 2003 et 2008, cette collaboration a permis

  • de définir précisément ce qu’est l’ENT (élaboration du SDET et de ses annexes, création d’une norme AFNOR) ;
  • d’accompagner individuellement et collectivement les porteurs de projets – rectorat et collectivités locales – dans l’appropriation du sujet et leur engagement dans sa mise en œuvre (18 études de faisabilité, participation aux comités de pilotage, publication d’études et de méthodologies, films de sensibilisation et outils de présentation).

En 2005, un dispositif de marquage et de suivi statistique de l’utilisation des services des ENT a été créé et mis à disposition des acteurs locaux pour les accompagner dans le pilotage de leur projet.

L’année 2009 a été plus spécifiquement centrée sur « les conditions d’un déploiement réussi des ENT ». Ce thème a donné lieu à des journées dédiées aux porteurs de projet à la réalisation et la diffusion de films sur ce sujet, ainsi qu’à la publication d’un guide méthodologique, Le Déploiement territorial d’un grand projet numérique éducatif : les espaces numériques de travail.

Parallèlement, la CDC a refondé son partenariat avec le ministère en l’élargissant au développement de l’e-éducation.

Plus que jamais, la généralisation des ENT est au cœur de différentes missions de la CDC, à savoir :

  • accompagner une politique au cœur de l’économie de la connaissance ;
  • favoriser la dématérialisation des échanges pour le développement durable ;
  • appuyer le déploiement des infrastructures haut débit et très haut débit par la mise en place de services à forte valeur ajoutée ;
  • contribuer à la structuration d’un marché innovant dans le secteur éducatif ;
  • mutualiser l’expérience d’un grand chantier numérique du primaire à l’université.

Le marché des ENT se structure autour de solutions industrielles et tend vers un déploiement massif (voir la carte des marchés de généralisation au 1er janvier 2010).

Aujourd’hui, la majorité des régions, des départements et des académies se sont lancés dans une démarche de généralisation des ENT. L’enjeu réside désormais dans l’appropriation massive et homogène de l’ENT par la communauté éducative. Ces généralisations constituent un terrain sur lequel les acteurs publics territoriaux pourront se reposer afin de bâtir leur offre de services à la communauté éducative, et sur lequel s’appuieront des services innovants qui définiront les usages de demain.

Principaux objectifs pour les années à venir

Pour les années à venir, la CDC accompagnera les porteurs de projet autour de deux axes principaux pour favoriser le développement des usages des ENT.

  • Travailler sur les usages des ENT : déterminer les usages existants, mettre en place une méthodologie et une organisation efficaces et définir les leviers de progression. En proposant le dispositif de mesure quantitative des usages créé en 2005, la CDC espère répondre à une attente des acteurs de terrain (mesure du retour sur investissement, pilotage des projets, évaluation partagée) et stimuler la création de valeurs ajoutées autour des usages. La CDC projette de cofinancer une série de travaux de recherche à ce sujet.
  • Travailler sur la complémentarité de l’ENT avec d’autres services : en tant que portail d’accès à des services numériques éducatifs (scolaires ou périscolaires), et par le cofinancement d’études ou d’expérimentations de nouveaux services innovants au sein de l’ENT. Le marché des services et des supports numériques évolue très rapidement et certains segments se développent fortement (soutien scolaire, iPhone…). La CDC devra investiguer le marché, avec d’autres partenaires, afin d’identifier les innovations qui feront les usages de l’établissement numérique de demain.

Un dispositif communicant audacieux

Pour accompagner cette évolution, la CDC a conçu de nouveaux outils de communication.

La lettre ENT, boîte à outils pour faire émerger les projets

Depuis 2007, ce site proposait une panoplie, enrichie régulièrement, d’outils et de supports pour accompagner les multiples acteurs impliqués par la généralisation. L’entreprise fut conséquente : 31 vidéos en ligne téléchargeables décortiquaient les fonctionnalités des ENT. Elle proposait, de fait, un espace de référence technique et méthodologique à destination de la communauté éducative, une boîte à outils pour entrer dans la révolution numérique. Dans ce kit « accompagnement au déploiement », les vidéos avaient ainsi une vertu pédagogique : chefs d’établissements, professeurs et élèves pouvaient comprendre pourquoi et comment implémenter l’ENT dans l’établissement. Elles s’adressaient également aux documentalistes, aux infirmières scolaires… et, naturellement, aux parents.

Projets-ENT, un espace collaboratif pour développer les usages

En 2009, il a semblé opportun de proposer un nouvel espace collaboratif. Parallèlement à l’animation des différentes équipes projets qui, à l’échelle de chaque territoire, mobilisait collectivités locales et académies, la CDC a réfléchi à la mise en place d’un espace dans lequel tous les acteurs de la communauté éducative pourraient se retrouver de manière plus informelle et plus directe. Avec le passage de la phase d’expérimentation à celle de la généralisation, les attentes évoluaient : à la communication descendante succédaient la logique remontante des retours d’expériences et l’aspiration au partage et aux échanges sur les ENT. Le Web pédagogique, une plateforme de blogs de professeurs, a été retenu pour proposer l’outil pouvant répondre à cette ambitio

Le blog

Ce blog est tenu par un enseignant, Marc Sagot, qui sillonne les régions en phase de déploiement. Très investi sur les évolutions du « monde numérique », il est à l’affût de toute actualité sur les ENT. Il décrit ainsi Le blog :

« Pas trop techno non plus, simplement à l’écoute et disponible ! Les sujets traités évoluent au fil des rencontres et de l’actualité avec ce souci d’être utiles à la communauté. Les articles partent des expériences de chacun, sur la base d’interviews ou par la mise à disposition de contenus et d’usages relatifs aux diverses fonctionnalités proposées par les ENT. Certaines rubriques sont donc apparues au fil des publications, comme « ENT en débats » ou « ENT en démo » qui proposent des liens vers des outils ou des expériences à partager. Elles sont alimentées par 4 à 5 brèves par semaine. Google Analytics signale les visites d’une petite communauté de fidèles qui ont inscrit la consultation du blog comme la pause-café de 11 heures. Des articles de fond permettent de s’interroger sur les usages, de donner la parole aux acteurs du déploiement des ENT, de lancer quelques débats. »


Projets-ENT est encore en période d’incubation, sa fréquentation et son utilisation sont évaluées régulièrement. Une seule certitude : ses rubriques et services évoluent et évolueront encore pour répondre au mieux aux attentes de « la génération ENT ».