Vademecum

Vous êtes iciVille-École-Intégration > Réalités et pratiques > Vademecum > Présentation
Vademecum

Présentation

Créées depuis les années 1970, les structures spécifiques destinées à accueillir les jeunes nouveaux arrivants du Premier et du Second degré font désormais partie du panorama scolaire français. Le BOEN spécial du 25 avril 2002 définit un nouveau contexte institutionnel à cet accueil. Il recadre les missions du Centre Académique pour la Scolarisation des Nouveaux Arrivants et des enfants du Voyage (CASNAV), pivot de l’accueil et de l’intégration des enfants nouvellement arrivés au sein des établissements scolaires des Premier et Second degrés. Il réaffirme la légitimité des dispositifs spécifiques de scolarisation et indique que le projet qui les fonde est partie prenante du projet d’établissement d’accueil. 

Il précise les modalités de leur fonctionnement en structure ouverte et souligne que les missions de ces classes se recentrent désormais sur la priorité accordée à la maîtrise du français, condition de toute démarche d’intégration. « Ces structures scolarisent de façon temporaire les seuls élèves nouvellement arrivés en France pour lesquels la maîtrise insuffisante de la langue française ou des apprentissages scolaires  ne permet pas de tirer profit immédiatement  de tous les enseignements des classes du cursus ordinaire. »
Face à cette impulsion nouvelle, une réflexion sur les conditions d’accueil de ce public particulier s’impose, notamment au regard du flux annuel important de nouveaux arrivants – des  nouveaux arrivants issus de tous horizons et fortement candidats à la scolarisation.
En particulier, il appartient au CASNAV de faire mieux connaître le fonctionnement des classes d’initiation (CLIN) et des classes d’accueil (CLA) au public le plus large :  enseignants, équipes éducatives, conseillers d’orientation-psychologues, assistantes sociales, membres de la mission d’insertion, mais aussi familles, associations, l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII ex ANAEM), Agence nationale pour la Cohésion Sociale et l’Égalité des chances (ACSE), à tous ceux qui se mobilisent pour garantir à ces enfants en demande d’école et tous égaux devant elle, un accueil de qualité, efficace et respectueux de leur diversité. 
C’est cette volonté que veut servir ce Vade-Mecum, comme celle de faire de l’accueil des enfants nouvellement arrivés en France et ceux du voyage, plus qu’un enrichissement réciproque, plus qu’une chance d’intégration sociale, un tremplin pour la réussite d’une vie.

On rappellera enfin que le  maître - mot en matière d’intégration est le concept «d’ouverture».
► Ouverture sur les familles , à l’arrivée du jeune et tout au long de sa scolarité
► Ouverture de la structure d’accueil sur les autres classes de l’établissement, de l’enseignant de la structure spécifique sur ses collègues des classes ordinaires, de l’ensemble de la communauté éducative sur ce qui fait l’originalité et la spécificité de la structure d’accueil
► Ouverture sur les partenaires institutionnels : les conseillers d’Orientation psychologues, la Mission Générale d’Insertion etc.
► Ouverture sur les partenaires non institutionnels : les Conseils régionaux et départementaux, les communes, les associations, l’Agence nationale pour la Cohésion sociale et l’Égalité des Chances, l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration,  les missions locales etc.

Les CLIN et les CLA sont des structures atypiques dans l’Éducation Nationale,. 
Elles témoignent des facultés d’adaptation et de créativité d’une institution trop souvent présentée comme monolithique, car méconnue.
C’est une partie de ce voile que ce dossier souhaite soulever.


Monique Rossini-Mailhé, IA IPR EVS
Ancienne responsable du CASNAV de l’Académie de Versailles