La chute du Mur de Berlin

Vous êtes iciLa chute du Mur de Berlin
La chute du Mur de Berlin

La chute du Mur de Berlin

Le 9 novembre 1989, l’ouverture du mur de Berlin apparaît comme un moment majeur de l’histoire du XXe siècle. Il conduit à la disparition du « rideau de fer » qui, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale et durant toute la période de la guerre froide, sépare l’Europe en deux blocs. La fin de plus de quarante ans d’affrontement Est-Ouest conduit à une recomposition de l’espace européen qui permet la réunification de l’Allemagne, l’affranchissement de la tutelle soviétique des démocraties populaires d’Europe centrale et orientale et l’élargissement de l’Union européenne à l’Est. La collection « Pour mémoire », dans son neuvième volet, propose aux enseignants et à leurs élèves un dossier qui replace l’événement que constitue la chute du mur dans un temps historique plus long : celui de la guerre froide et de l’après-guerre froide. De ce fait, ce dossier est utilisable en classe pour d’autres moments historiques que la seule date de la chute du mur. Afin de diversifier les possibilités de mise en œuvre, des documents spécifiques pour les sections européennes sont disponibles en téléchargement et le dossier offre des ressources pour l’enseignement de l’histoire des arts, reprenant les entrées thématiques et chronologiques proposées pour le collège et le lycée. La thématique choisie met l’espace européen au cœur de ce travail et nous conduit à suivre l’histoire, parfois immédiate, de ses États, en particulier de l’Allemagne.

Auteur : Hugues Marquis, docteur en histoire, professeur agrégé à l’Institut universitaire de formation des maîtres, université de Poitiers.