Vivre sa sexualité - Les bases neurologiques du comportement sexuel

Vivre sa sexualité - Les bases neurologiques du comportement sexuel

Repères

Le développement récent des neurosciences a permis de préciser le contrôle neurobiologique de la sexualité des mammifères. Le phénomène le plus notable est que, au cours de l’évolution des rongeurs aux hominidés, les principaux facteurs contrôlant le comportement sexuel ont été modifiés.

En raison de ces modifications neurobiologiques, le comportement sexuel des mammifères évolue progressivement : « comportement de reproduction » chez les mammifères non-primates, puis « comportement érotique » chez les hominidés, il devient chez l’être humain un comportement culturel : la « sexualité ».

Cette évolution du comportement sexuel des mammifères est résumée dans les sections ci-dessous. Seuls les principaux facteurs biologiques, environnementaux et culturels sont explicités. Les caractéristiques secondaires, comme certaines différences mineures entre les espèces, ne sont pas abordées.