logo

Philosophes et philosophie au cinéma

Été 2011

Sélection de références

Bibliographie

 

Signalons le remarquable numéro des Cahiers du Cinéma et du Scéren/CNDP publié sous la direction de Juliette Cerf et consacré au cinéma et à la philosophie.
www.cahiersducinema.com/Cinema-et-philosophie.html

Ouvrages didactiques sur le cinéma

Auzel, Dominique, Le Cinéma, éd. Milan, 2004.
Des textes clairs, fiables et précis, une iconographie sobre et adéquate pour compléter l'information textuelle.

Beylie, Claude et Pinturault, Jacques, Les films-clés du cinéma, éd. Larousse, 2011.
Claude Beylie est professeur émérite à l’université de Paris I et Jacques Pinturault animateur de salles d’art et d’essai. Ils ont déjà collaboré dans un ouvrage sur le cinéma, Les Maîtres du cinéma français.

Journot, Marie-Thérèse, Le vocabulaire du cinéma, éd. Nathan Université, 2002.
Comme toute technique perfectionnée et complexe et comme tout art consommé, le cinéma a son propre « jargon », mêlé de termes techniques et esthétiques. Ce livre permet de se repérer dans les champs et contre-champs, les travellings, les rushs etc.

Magny, Joël, Le Point de vue, de la vision du cinéaste au regard du spectateur, éd. Cahiers du cinéma, Les Petits Cahiers, CNDP, 2001.
On ne peut oublier qu’un des moteurs principaux du cinéma se trouve aussi de l’autre côté de la caméra, du côté des spectateurs et du public. Cet ouvrage rappelle pertinemment une telle interaction à l’œuvre dès le départ dans tout film.

Parent-Altier, Dominique, Approche du scénario, éd. Nathan Université,  1998.
Un des aspects les moins visibles et pourtant les plus déterminants pour le succès d’un film, c’est le (bon) scénario. Certains films visuellement neutres ou ratés ont été sauvés par des scénarios d’exception, inversement des films performants du point de vue des images ont échoués par défaut de scénarios pertinents.

Pinel, Vincent, Le Montage, éd. Cahiers du cinéma, Les Petits Cahiers, CNDP, 2001.
Déjà chez Benjamin la question du montage fut repérée comme la clé du cinéma, tout du moins comme sa spécificité du point de vue du problème qui le taraudait, la reproductibilité. Un livre pour mieux comprendre les techniques mais aussi la finalité du montage.

Philosophie

Arneim, Rudolf, Le Film est un art (1931), éd. de l'Arche, 1989.
Une des œuvres les plus fondamentales de l’approche du cinéma d’un point de vue archéologique et esthétique à la fois, œuvre qui a marqué toute une génération de critiques et de philosophes.

Bazin, André, "Ontologie de l'image photographique" (1945) et " Pour un cinéma impur ", in Qu'est-ce que le cinéma ?, Éd. du Cerf, 1985.
Un des plus fins analystes de l’image et du film, qui a marqué toute une génération de cinéphiles, de praticiens et de théoriciens du 7ème art.

Benjamin, Walter, L'Œuvre d'art à l'ère de sa reproductibilité technique (1935 et 1939), Œuvres 3, Gallimard, 2000.
Une des œuvres fondatrices du questionnement philosophique sur la modernité et sur les arts nouveaux de l’image, notamment la photographie et le cinéma.

Bergson, Henri, L'Évolution créatrice (1907), éd des P.U.F., 1969 ; Matière et mémoire, éd. PUF, coll. Quadrige, 2008.
L’ensemble de l’œuvre de Bergson pouvait être mise à contribution dans le présent numéro sur philosophie et cinéma, en tant qu’il est le philosophe contemporain de l’avancée du 7ème art qui a le mieux théorisé les questions de la durée, du temps et du mouvement.

Cavell, Stanley, À la recherche du bonheur, Ed. Cahiers du cinéma, 1993.
Un livre original et d’une exquise sensibilité pour mettre à jour l’eudémonisme porteur de toutes les œuvres cinématographiques, par un des plus grands noms de la théorie philosophique du 7ème art. Voir aussi la critique de Vincent Farnéa sur Cavell dans le présent numéro.

Château, Jean-Yves, Pourquoi un septième art ?, éd. PUF, coll. intervention philosophique, 2008.
L'idée du cinéma comme art total et "7ème art" trouve son origine et ne se comprend que par rapport à la philosophie kantienne de l'art.

Deleuze, Gilles, L'Image-mouvement. Cinéma 1, éd. de Minuit, 1983 ; L'Image-temps. Cinéma 2, éd. de Minuit, 1985.
Les deux ouvrages majeurs de Deleuze sur le cinéma ou plutôt sur le problème Bergsonien du temps et de la durée par rapport à la technique et à l’art cinématographique.

Duhamel, Georges, Scènes de la vie future, éd. Mercure de France, 1930.
Un livre original d’anticipation esthétique qui prend appui sur la singularité des créations du 7ème art.

Hême de Lacotte, Suzanne, Deleuze, philosophie et cinéma, l'Harmattan, 2001.
Un autre ouvrage déterminant pour une lecture précise de l’approche croisée deleuzienne entre philosophie et perspectives cinématographiques.

Jullier, Laurent, Qu'est-ce qu'un bon film? éd. La dispute , 2002.
Un livre qui a le mérite de poser une vraie question et de tenter d’y apporter de vraies réponses, ce que tout le monde se demande en ayant toujours des réponses si variées et évasives (film à thèse, film  d’action, film comme divertissement pur, film pédagogiques etc.).

Merleau-Ponty, Maurice, Sens et non-sens, Nagel,
Une des conférences datée du 13 mars 1945 à l’Institut des Etudes Cinématographiques s’intitule « Le cinéma et la nouvelle psychologie, Que veut dire le film ? ».

Montebello, Pierre, Deleuze, philosophie et cinéma, J. Vrin, « Philosophie et cinéma », 2008.
Un des plus éminents spécialistes contemporains des questionnements philosophiques sur et autour du cinéma. Voire aussi la critique de J-R. Bourge dans le présent numéro.

Morin, Edgar Le cinéma ou l'homme imaginaire, éd. de Minuit, 1956.
Un ouvrage qui « date » un peu mais puise aussi ses qualités dans cet « archaïsme ». Une vision anticipatrice du potentiel esthétique et politique du cinéma.

Zarader, Jean-Pierre, Philosophie et cinéma, éd. Ellipses, 1997.
L'essentiel de cet ouvrage interroge le regard que le philosophe peut porter sur le monde d'un cinéaste, faisant dialoguer l'image et le concept.

Histoires du cinéma

Bazin, André, Qu’est-ce que le cinéma ?, éd. Le Cerf, 1981.
Un des ouvrages les plus incontournables pour une approche critique et réfléchie du cinéma dans son histoire et dans ses perspectives les plus créatrices.

Leutrat, Jean-Louis, Le cinéma en perspective : une histoire, éd. Nathan université, coll. 128, 1992.
Une approche sérieuse et compétente du cinéma dans ses développements historiques successifs.

Sadoul, Georges, Histoire générale du cinéma, éd. Denoël, 6 vol., 1975.
Une histoire monumentale du cinéma, indispensable bible de tout historien du cinéma.

Mitry, Jean, et Delarge, Jean-Pierre, Histoire du cinéma, 5 vol., 1980.
Une autre approche monumentale du cinéma mettant peut-être davantage l’accent sur la dimension critique.

Godard, Jean-Luc, Histoire du cinéma, éd. Albatros, 1980.
Quand l’histoire ressemble à un vaste montage de Jean-Luc Godard et que la vie est un film. Une perspective singulière qui a le mérite d’assumer la subjectivité d’un regard pour être plus sincère et convaincant.

de Baecque, Antoine, Cahiers du Cinéma, histoire d'une revue (Tome 1 : Les Cahiers à l'assaut du cinéma ; Tome 2 : Cinéma, tours, détours), Paris, éd. des Cahiers du Cinéma, 1991.
Une source inépuisable sur l’évolution d’une des revues de cinéma les plus prestigieuses et dont l’histoire a eu un impact direct et majeur sur le cinéma.

(sous la direction de de Baecque, Antoine et Delage, Christian), De l’histoire au cinéma, Coll. « Histoire du temps présent », Editions Complexe, Bruxelles, 1998.
Comment le cinéma s’est entendu - au même titre que l’avaient fait avant lui le roman, les journaux, la radio, la télévision - à restituer à sa manière exceptionnelle l’histoire.

Delmeulle, Frédéric, Dubreuil, Stéphane et Lefebvre, Thierry, Du réel au simulacre. Cinéma, photographie et histoire, L’Harnattan, Paris, 1993.
Dans une perspective somme toute assez Benjaminienne, comment la question du faux et de la restitution de la vérité par le faux semblant s’est posée dans l’histoire de l’image photographique puis cinématographique.

Ferro, Marc, Cinéma et histoire, nouvelle édition refondue, Folio Histoire, Gallimard, Paris, 1993.
Une analyse et une interprétation magistrale de l’interaction constante entre cinéma et histoire.

Théorie du cinéma

Lagny, Michel, De l’histoire du cinéma, Méthode historique et histoire du cinéma, Armand Collin, Paris, 1992.
Un ouvrage exemplaire de théorie et de méthodologie du cinéma basé sur une connaissance approfondie de l’histoire du 7ème art.

Musique et cinéma

Adorno, Theodor et Eisler, Hanns, Musique de cinéma, Paris, L’Arche, 1972.
Un texte incontournable sur les relations complexes et essentielles de la musique et du cinéma, en rapport avec les questions du temps, des passions et de l’imagination.

Trois genres (parmi bien d’autres…)

Le Comique et le burlesque

  • Galante, Pierre, Les Rois du rire, Hachette, 1972.
  • Kral, Petr Le Burlesque ou Morale de la tarte à la crème, Stock, 1984, (Stock cinéma).

Deux ouvrages clés pour saisir les ressorts principaux du rire dans les chefs d’œuvres du film comique et burlesque.

Le documentaire

  • Colleyn, Jean-Paul, Le Regard documentaire, éd. du Centre Pompidou, 1994.
  • Le documentaire français Cerf, 1987.

Un genre trop méconnu et qui bien souvent préfigure ce que l’histoire aurait pu être ou a été en deçà des représentations figées et des lieux communs arrêtés par une pensée trop politiquement et moralement correcte.

Le Western

  • Ford, Charles, Histoire du Western, la Guilde du livre, 1964.
  • Mauduy, Jacques, Géographie du western, une nation en marche, Nathan, 1989 (Collection Nathan université. Série Cinéma et image).
  • Thollon-Pommerol, Claude, W comme western, Seuil - Ecole des loisirs, 1973 (Collection Données actuelles).
  • Viviani, Christian, Le Western, H. Veyrier, 1982.

Quatre ouvrages majeurs sur un des genres qui a fait à lui seul presque toute la célébrité du cinéma américain et l’a ancré dans asa propre histoire.

Magazines

Télérama propose deux numéros qui peuvent être instructifs et utiles sur le cinéma :

Les Grands Entretiens Cinéma de Télérama, numéro hors série.
Juliette Binoche, Jean-Luc Godard, Isabelle Adjani, Isabelle Huppert, Woody Allen etc.  parlent de leur métier, de leur vocation et de leur engagement avec la même intelligence et la même passion pour une vivante leçon de cinéma.

Le Guide du cinéma chez soi, 10 000 critiques pour mieux choisir vos films, éd. Télérama hors série, 2002 (éd. 2003 : 12 000 critiques). Une mine à portée de main pour une approche synthétique de très nombreux films.