Localisations cérébrales (30 minutes)

Résumé

Emblématique des débuts de la neurochirurgie et de la curiosité qu'elle suscite, ce film s'attache à préciser le rôle des différentes parties du cerveau. Il est principalement consacré à la localisation du centre du langage (aire de Broca) et met en scène différentes possibilités expérimentales, sous la direction du Docteur Vedrenne : examens cliniques, électroencéphalographie, artériographie intra-carotidienne, intervention neurochirurgicale d'un adolescent épileptique... Localisations cérébrales se distingue avant tout par son style, résolument moderniste. Le réalisateur Jacques Rutman a tenu à donner à cette émission un ton à la fois original, dépouillé et rigoureux, qui est assez proche du cinéma d’anticipation de la même époque (voir ainsi La Jetée de Chris Marker en 1962 ou Alphaville de Jean-Luc Godard en 1965). Si l'on compare cette émission avec celle d'Igor Barrère et Etienne Lalou Le cerveau et la pensée, diffusée en juillet 1965 (moins de six moins après celle-ci, qui a été diffusée en mars), on perçoit une différence de traitement très nette : le bureau désordonné du spécialiste de la Salpêtrière est ici remplacé par un dispositif austère et complexe où se déplacent deux présentateurs (dont le Docteur Vedrenne, filmé dans son service de chirurgie à Sainte-Anne mais également en plateau) qui délivrent un savoir magistral, avec une forme de concision dans la démonstration comme dans la présentation. Cette tentative d'esthétiser le propos aboutit même à certains moments à une forme de dispositif muséal : le présentateur évolue parmi des radiographies du cerveau comme s'il se trouvait au milieu d'oeuvres d’art. Cette sophistication tranche avec la brutalité liée aux représentations du cerveau elles-mêmes : malgré quelques schémas animées, c'est la volonté de présenter le cerveau de façon concrète et directe qui frappe le spectateur contemporain. Dès les premières minutes de l'émission, un véritable cerveau humain est présenté au spectateur et tranché sous ses yeux, sans aucune précaution oratoire ; la deuxième partie du film montre une intervention neurochirurgicale particulièrement pénible. Filmée depuis la coupole, puis dans le bloc, cette opération se complique lorsque le patient commence une crise d'épilepsie devant les caméras de Jacques Rutman… Autant de représentations qui aujourd'hui ne seraient plus possibles et seraient remplacées par les simulations de l'imagerie numérique. Résumé rédigé par Vincent Lowy, Centre de Recherche sur les Médiations, Université de Lorraine.


  • Titre : Localisations cérébrales
  • Séries : Savoir et découvrir ; Emission d'essai
  • Durée : 30 minutes
  • Réalisateur : Rutman, Jacques
  • Auteur : Dalouin, Jean Pierre
  • Producteur : IPN
  • Année de production : 1964
  • Pays de production : France
  • Support d'origine : film
  • Procédés : noir et blanc, sonore
  • Catégories : Sciences et Technologies
  • Document d'accompagnement : 1