Si vous n'arrivez pas à visualiser correctement cette newsletter, cliquez ici
 
logo Média Scérén
Lettre d'information n° 25 Mars 2014
L’homme et les images


Trois questions à Jean-Pierre Siméon, directeur artistique du Printemps des poètes

Depuis 50 ans, le CNDP produit des émissions de télévision et de radio dédiées à la poésie. Que nous révèle cet attachement de l’école à la poésie au cours de ces décennies ?
Le lien entre la poésie et l’école est originel et - qui le contesterait ? - on ne peut plus naturel et nécessaire. La poésie concentre un certain nombre d’enjeux qui coïncident exactement avec le projet éducatif. D’une part, elle instaure un rapport dynamique, scrutateur et curieux à la langue, induisant implicitement un questionnement de la norme. D’autre part, elle élargit les représentations du réel, conteste les stéréotypes, ouvre à une compréhension du complexe, donc contribue à l’éducation de consciences alertes et libres.

Qu’est-ce que le printemps des poètes célèbre cette année en se plaçant « au cœur des arts » ?
Si la poésie se rencontre évidemment dans le poème écrit, dit, lu, elle est aussi, avant le poème si je puis dire, une position particulière devant le monde, celle que traduit tout geste artistique et qui est fondamentalement un questionnement, une subversion des évidences et des vérités admises. Il n’est donc pas étonnant que, depuis les temps les plus anciens, la poésie ait été en dialogue avec la danse, le chant, les arts plastiques, le théâtre, qu’elle en ait été même le plus souvent l’argument premier. C’est dire aussi que la poésie n’est pas solitaire, qu’elle est souvent l’arrière-plan des grandes aventures artistiques de ce temps, celles par exemple de Pina Bausch, de Peter Brook, de Pasolini, de Dutilleux, de Brassens ou d’Ernest Pignon-Ernest, notre parrain.

Comment développer le plaisir de la poésie à l’école ? Ces archives de la télévision éducative peuvent-elles y contribuer ?
Instaurer le plaisir de la poésie à l’école est de fait très simple : avant d’en venir aux exercices d’apprentissage proprement dits (récitation, explications de textes…), il faut familiariser l’oreille des enfants à la langue insolite du poème. Cela passe par la lecture, libre, simple directe, de poèmes par l’enseignant, chaque jour et en sollicitant le répertoire le plus varié possible, classique et contemporain. C’est à mes yeux le socle sur lequel bâtir les autres scenarii pédagogiques qui susciteront l’initiative et l’action de l’élève. Mais cette initiative fondatrice est première : elle donne confiance à l’enfant dans son rapport au poème, confiance sans laquelle toute démarche pédagogique ultérieure serait vaine… Tout ce qui contribue à rendre la poésie familière, à désacraliser et dédramatiser la relation à la poésie, qui fait éprouver la variété de ses formes et de ses registres, est utile. Les ressources du réseau Canopé, plus aisément accessibles aujourd’hui grâce au numérique, permet d’associer et d’élargir l’éventail des modalités de rencontre avec la poésie, le poème, les poètes.

 

C'était le 5 mars 1944 la mort de Max Jacob
 
Ce 16ème Printemps des Poètes sera aussi l'occasion de saluer Max Jacob, dont on célèbrera le 70e anniversaire de la disparition au camp de Drancy. Poète précurseur du dadaïsme et du surréalisme, Max Jacob était aussi peintre et ami des peintres : Modigliani, Matisse, Braque, Juan Gris... Il était le filleul de Pablo Picasso. Quelques références à Max Jacob dans nos archives…
 
François Truffaut Le voyageur tomba mort, frappé par le pittoresque…
Comment François Truffaut, dans un entretien avec Eric Rohmer, à propos de l’Atalante de Jean Vigo, aborde le réalisme et l’étrange.

Téléchargez la fiche pédagogique
Voir l'extrait
Stanislas Fumet Influence de Max Jacob sur l’œuvre de Reverdy
Stanislas Fumet et Philippe Soupault s’interrogent sur le parcours poétique de Pierre Reverdy influencé, entres autres poètes, par Maxe Jacob qui, d’'après Stanislas Fumet, serait responsable de sa conversion.

Voir l'extrait
 
La sélection du mois
 
« Au cœur des arts »
Le jeu des mots et de l’amour Le jeu des mots et de l’amour
Robert Desnos : l'homme, sa vie, son œuvre. Nombreux témoignages de personnalités artistiques et littéraires notamment sur l'écriture automatique et la création littéraire sous hypnose. Interprétation de ses poèmes par Mouloudji, Martine Redon, Jean Dasté et Juliet Berto.

Voir la notice du film et l’extrait
 
Sélection thématique
 

L’expression et l’imprégnation poétique en classe, de la récitation au sens classique à la liberté de choisir de l’élève.

Un professeur récite à ses élèves le Un professeur récite à ses élèves le "Dormeur du Val" d'Arthur Rimbaud

Devant ses élèves attentifs, un professeur debout devant sa classe récite le poème d’Arthur Rimbaud.
Voir l'extrait
Un professeur récite à ses élèves le En classe, réflexions d’élèves sur un poème d’Arthur Rimbaud

Un professeur travaille avec ses élèves sur le poème le « Dormeur du Val ». En voix off, réflexions des enfants sur le travail scolaire et l'apprentissage de la langue française.
Voir l'extrait
Qu’est-ce que l’imprégnation poétique ? Qu’est-ce que l’imprégnation poétique ?

L'imprégnation poétique repose sur l'envie et l'autonomie de l'élève, c'est un exercice bien différent d'une récitation donnée en devoir. C'est un véritable exercice de communication et d'échange.
Voir l'extrait
Un maître d'école parle de la pratique de l'imprégnation poétique en classe Un maître d'école parle de la pratique de l'imprégnation poétique en classe

Le maître d'école raconte à quels moments interviennent les activités d'expression poétique, comment les élèves choisissent et s'approprient les textes. Son travail se base sur la volonté et les choix des enfants.
Voir l'extrait
Discussion d’élèves autour de textes poétiques Discussion d’élèves autour de textes poétiques

Des enfants assis par quatre discutent du choix de poèmes en s'expliquant mutuellement les textes pour essayer d'en trouver le sens.
Voir l'extrait
 

Découvrez le site Média Scérén

Venez découvrir notre catalogue de films

Venez découvrir l'offre en séquences et faites votre demande de devis en ligne

Découvrez l'équipe Média Scérén

Si vous ne souhaitez plus recevoir les lettres d'informations de Média Scérén, cliquez ici