Emploi des mots-outils

Vague et général, un mot-outil, ne suffit pas à représenter le contenu d'un document. En revanche, il est utile pour préciser un autre descripteur.

Par conséquent, un descripteur de type " mot-outil " (microthésaurus 9998) ne doit jamais être utilisé seul, mais doit être associé à un autre descripteur.

Exemples d’utilisation des mots-outils :

Exemple provenant de la base documentaire Callimaque revues.

Emerging englishes / David Crystal. - English teaching professional, n°14, janvier 2000 ; p. 3-6.
Résumé : L'anglais devrait devenir un nom commun pluriel au XXIe siècle. En effet, l'explosion du vocabulaire, le nombre croissant d'anglophones, estimé à 1,5 milliard, la capacité de l'anglais à absorber n'importe quel mot de toute autre langue, l'évolution de ses règles d'écriture, le panachage avec d'autres langues, font que l'anglais est déjà multiforme. De fait, se profile plutôt une famille de langues anglaises, dans laquelle on distingue déjà un monde d'anglais " trilingue " : l'anglais régional, l'anglais national et l'anglais international, néo-langage, résultant de mélanges.

Indexation : anglais : langue, évolution, communication.

On peut être amené à utiliser plusieurs mots-outils avec un descripteur de MOTBIS mais il faut les limiter.
Dans tous les cas :

  • on s'assurera que la notion représentée par le mot-outil ne figure pas dans un descripteur précoordonné.

    Exemple provenant de la base documentaire Callimaque revues.

    Prédire la météo / Christophe David. - Bulletin de l'Union des physiciens, vol. 94, n° 820, janvier 2000 ; p. 140-153.
    On trouve dans MOTBIS le mot-outil prévision et le descripteur prévision météorologique. Il ne faut donc pas indexer l'article suivant avec les termes météorologie, prévision puisque prévision météorologique existe.

  • on s'assurera que l'utilisation du mot-outil ne crée pas d'ambiguïté lors de la recherche.

    Exemple provenant de la base documentaire Callimaque revues.

    Un exemple d'évaluation en classe de cinquième / El-Hassane Boubcheur. - Bulletin de l'Union des physiciens, vol. 94, n° 820, janvier 2000 ; p. 173-178.
    Résumé : Il est proposé aux élèves de réaliser une décantation et une filtration (compétences exigibles) d'une solution d'hydroxyde de calcium. L'objectif de ce travail est double. Il s'agit, d'une part, d'obtenir de l'eau de chaux, produit chimique qui sera largement utilisé pour identifier le dioxyde de carbone dans plusieurs situations expérimentales du cycle central ; et, d'autre part, de faire un premier bilan sur le savoir-faire expérimental des élèves : mesurer une masse, prélever et mesurer un volume, réaliser une dissolution...

    Indexation : auto-évaluation, produit chimique, travaux pratiques.

    Il est préférable de s'abstenir d'ajouter le descripteur évaluation qui, combiné avec produit chimique, occasionnerait un faux sens.