Le mot du recteur

Portrait de Marie-Danièle CAMPION

 

Le pôle - ressources académique à vocation nationale en Langue des Signes Française (LSF), que j'ai eu le plaisir d'inaugurer le 29 juin 2010 en présence de Mireille Golaszewski et de tous les partenaires, concrétise les efforts très nombreux et très énergiques qui se sont portés vers ce projet depuis plusieurs mois. Il représente également un progrès considérable pour les jeunes sourds et malentendants, progrès qui va faciliter leurs études et leur ouvrir plus largement les portes de leur avenir.

Ce pôle d'accompagnement à la scolarisation des jeunes sourds permet d’offrir les mêmes opportunités et les mêmes chances à tous et propose aux jeunes sourds, quel que soit le mode de communication choisi par les familles - communication bilingue avec la Langue des Signes Française et le français écrit ou communication en français - la possibilité de suivre un enseignement au plus près d'une scolarité ordinaire.
La loi de février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la citoyenneté et la participation des personnes handicapées est ainsi incarnée dans le pôle, qui illustre avec force la volonté de l'académie de Rouen de favoriser l’égalité des chances et de donner la possibilité à tous de réussir, dans le même esprit que le dispositif des « cordées de la réussite ».

Autour du pivot que constitue le lycée Marcel Sembat de Sotteville-lès-Rouen, le pôle va proposer, dès la rentrée 2010, un parcours scolaire complet, depuis l’école élémentaire jusqu’à l’enseignement post-baccalauréat, sans oublier la voie professionnelle et la formation pour les adultes.

L'esprit du pôle se définit en trois mots : respect, unité, innovation.

  • Respect, du choix des familles en matière de communication.
  • Unité, car le projet a fédéré les volontés, les énergies, les compétences les plus diverses et les plus nombreuses, en suscitant un enthousiasme extraordinaire.
  • Innovation, car, même si l’on a pu s’appuyer sur des réalisations antérieures, il a fallu, dans un esprit pionnier, déployer une créativité permanente, et cela, à chaque étage du parcours scolaire, dans chaque domaine, pour que le projet devienne réalité.

Je remercie tous les partenaires et les acteurs du système éducatif, politique et associatif, grâce à qui ce pôle a pu voir le jour. J'exprime notamment mes remerciements les plus chaleureux au CRDP de Haute-Normandie et au CNDP qui mettent à disposition sur ce site dédié à la LSF toutes les ressources nécessaires au fonctionnement du pôle académique à vocation nationale.

Marie-Danièle CAMPION
Recteur de l'académie de Rouen
Chancelier des universités