Vous êtes ici :

Ce dossier a été réalisé sous la coordination du CRDP de Besançon pour Savoirs CDI.

Nouvelles opportunités pour les étudiants : - Où est ton travail ? - Vous ne l'avez pas ? Je vous l'ai twitté !
Nouvelles opportunités pour les étudiants : - Où est ton travail ? - Vous ne l'avez pas ? Je vous l'ai twitté !

Bertrand Formet est professeur des écoles dans deux classes de cycle 3 et animateur TUIC premier degré dans la circonscription de Champagnole (Jura).
Aucun lieu ne recensant les diverses utilisations de Twitter en classe, il a créé en mars 2011 le site qui leur est consacré : http://twittclasses.posterous.com. Il en est l'auteur et le webmestre.
Il accompagne depuis mars 2010 le projet @crotenaycycle3 mis en place dans la classe d’A. Terrier.

En mai 2011, leur projet sur l'utilisation de Twitter au cycle 3 à l'école de Crotenay (Jura) a été récompensé par le Grand prix du Forum des enseignants innovants
(http://www.cafepedagogique.net/communautes/Forum2011/Lists/Billets/Post.aspx?ID=98). Il a également été présenté aux Journées de l'innovation à l'Unesco, les 31 mai et 1er juin 2011.


Twitter : Comment ça marche ? par 20Minutes

Pour résumer, Twitter, c'est

  • un réseau social disponible sur le site twitter.com
  • des messages courts de 140 caractères maximum, les tweets [2], traitant de la vie quotidienne, d'informations, de liens mais surtout au service des échanges,
  • des abonnements et des abonnés,
  • des comptes personnels, professionnels, de médias, d'entreprises ou de personnalités du spectacle ou de la politique, des comptes publics ou privés,
  • des applications multiples pour mobiles, tablettes ou ordinateurs.

Pour quels usages ?

Twitter est tout d'abord un outil de communication : il permet de publier des messages adressés (en utilisant @nomducompte) ou non sur la page de son compte).
On est ici proche de la publication sur un blog avec des articles classés antéchronologiquement (on désigne d'ailleurs aussi Twitter comme un outil de "micro-blog"), aux seules différences de la taille des messages et des interactions synchrones possibles et beaucoup plus fréquentes.
Ces messages engendrent très souvent conversations ou débats : j'envoie un message qui est repris, augmenté, critiqué ou approuvé par l'une des personnes qui me suivent puis par l'une ou plusieurs des personnes qui suivent cette personne, etc. Le nombre de personnes prenant part à une conversation peut donc augmenter très vite.
Ces échanges peuvent être également organisés : certains événements sont programmés avec un sujet défini à l'avance (un bel exemple : les #claved [3], pour clavardage en éducation, mis en place par des professeurs québécois et regroupant désormais un mercredi sur deux, pendant une heure d’échanges et de débat sur un sujet donné, des dizaines de professeurs francophones).

Twitter est un outil d'information : les médias nationaux ou régionaux y sont présents et y relaient leurs articles ou reportages.
Nombreux sont aussi ceux qui sont à l'écoute de leurs lecteurs, auditeurs ou téléspectateurs : dans beaucoup de médias, une ou un journaliste est désormais chargé(e) d'alimenter et de suivre l'actualité via Twitter mais aussi d'interagir avec les abonnés.

Twitter est aussi un outil de veille : en constituant mon réseau grâce à mes  abonnements, je suis des comptes proches de mes centres d'intérêt, j'ai alors accès aux informations que ces comptes partagent.

Le format court des messages, la possibilité de créer des listes thématiques, le classement via des balises présentes dans les messages envoyés (les #hashtags ou #balises) ou encore le moteur de recherches interne au site Twitter permettent de tendre vers une lecture plus efficace et plus centrée sur l'essentiel de l'information recherchée.

Twitter est enfin devenu un outil au service de la classe : plus d'une centaine d'utilisations francophones ont été recensées depuis deux années sur le site http://twittclasses.posterous.com

 

Mais que peut bien apporter cet outil au service des apprentissages ?

Sommaire du dossier

Notes de bas de page

[1] Michel Serres, «Petite Poucette, les nouveaux défis de l’éducation» http://www.academie-francaise.fr/immortels/discours_divers/serres_2011.html
[2] Tweet et Twitter sont entrés au dictionnaire le Robert en juin 2011, http://www.leparisien.fr/societe/les-mots-nouveaux-sont-arrives-06-06-2011-1482435.php
[3] à suivre sur Twitter via la balise #claved et informations sur le site dédié : http://claved.posterous.com

Pour aller plus loin

NB : tous les liens ci-dessous s'ouvrent dans de nouvelles fenêtres.

Suivre l’actualité des Twittclasses

Site dédié aux Twittclasses

Présentations de Twitter et tutoriels pour créer un compte Twitter

Quelques blogs de professeurs présentant les projets menés dans les Twittclasses

Les comptes des classes citées

Il n’était bien entendu pas possible ici de citer tous les comptes et tous les projets, l’ensemble des classes est disponible sur le site dédié aux Twittclasses : http://twittclasses.posterous.com

L’ensemble des comptes des professeurs de ces classes y est  également disponible, colonne de droite.

Les comptes des professeurs cités (et leur classe)

Autres comptes cités

Recherche avancée