Vous êtes ici : Accueil > Ressources > Accompagner l'entrée dans le métier des enseignants du 1er degré

Accompagner l'entrée dans le métier des enseignants du 1er degré

Entrer dans le métier d’enseignant

Enseigner est un métier complexe et si des connaissances disciplinaires maîtrisées sont nécessaires, elles ne suffisent pas à faire un bon enseignant.

Faire apprendre, conduire une classe, ou entretenir des relations de confiance avec les parents, rien ne doit être laissé à l’improvisation.

La formation disciplinaire d’une part et la bonne volonté associée à de réelles qualités humaines d’autre part, ne peuvent suffire si l’on veut faire réussir tous les élèves. Il y a en effet des gestes professionnels spécifiques à ce métier, gestes qui ne peuvent s’acquérir qu’au cœur des situations rencontrées sur le terrain surtout s’ils sont accompagnés, analysés par les formateurs et tuteurs.

Ce document, composé de trois parties, a pour ambition d’aider les nouveaux enseignants à construire ces gestes professionnels, en leur permettant notamment d’anticiper l’organisation et la préparation de classe, et ainsi d’éviter les écueils de débutants.

La première partie intitulée "les temps scolaires" permet au professeur de prendre en compte la place et la gestion du temps dans son action pédagogique : temps d’une séance, temps de la journée de classe, temps de la semaine et découpage de l’année scolaire, mais aussi temps scolaire et temps périscolaire … Il apparaît nettement aujourd’hui que la gestion du temps scolaire devient un objet de réflexion pédagogique centrale.

La deuxième partie nommée "les espaces scolaires" centre l’attention du professeur sur l’importance de penser l’aménagement de ces lieux spécifiques de l’école, que sont la salle de classe, la cour de récréation, la salle de motricité, le vestiaire… Or, aménager l’espace revêt une triple dimension, certes la dimension matérielle, qui apporte un cadre fonctionnel, esthétique et confortable, favorable au bien-être et facilitant les activités, mais aussi les dimensions psychologique et sociale, nécessaires à la construction personnelle de l’enfant en interactions avec d’autres.

Enfin, troisième partie, sous sa rubrique "les outils scolaires" regroupe les outils de l’enseignant : les outils individuels mais aussi collectifs, plus spécifiques, utiles au travail d’équipe, ainsi que les outils de l’élève. Ces derniers sont plus que de simples supports, car leur pertinence peut permettre à l’élève de mieux structurer le temps de l’apprentissage et de trouver du sens à cet apprentissage.